Le diabète serait-il réversible ?

Exercice physique et jeûne contre le diabète

Deux études récentes donnent de l’espoir aux diabétiques. Rappelons que le diabète est une épidémie en pleine expansion qui touche de nombreuses personnes dans le monde et qui ne cesse de progresser. Elle fait de plus en plus de victimes avec le cancer et les maladies cardiaques. Dans le cas du diabète de type 2, lorsqu’on devient résistant à l’insuline, les cellules responsables de l’absorption du glucose ne répondent plus. Or cette hormone produite par le pancréas est responsable de l’entrée du glucose dans les cellules du corps humain. Plus le taux de glucose sanguin est important, plus le pancréas essaie de produire de l’insuline. Très vite, les cellules bêta du pancréas perdent en efficacité et ce régulateur de la glycémie ne peut plus jouer son rôle. Le diabète s’installe.

Comme cette affection touche des millions de malades à travers le monde, l’enjeu est de taille pour faire baisser le nombre de malades traités par insuline.

Le hiit contre le diabète

La première étude scandinave provient de l’Université de Turku et a été publiée dans le Scandinavian Journal of Medicine & Science in Sports. Elle suggère qu’un type d’exercice particulier le HIIT (High Intensity Interval Training) aurait un effet positif chez les diabétiques de type 2. En faisant pratiquer aux sujets diabétiques ce type d’exercice pendant 2 semaines, ils ont constaté que le métabolisme du glucose avait augmenté. La sensibilité à l’insuline a également été améliorée.

La pratique de l’exercice intense par intervalle consiste à réaliser des séances courtes mais intenses avec un temps de récupération court. L’effet sur le métabolisme  est rapide même chez ceux qui ne sont pas diabétiques et représentent un gain de temps. Les sujets âgés de 40 à 60 ans souffrant de diabète ou de pré-diabète ont été soumis soit à un programme HIIT, soit à un programme modéré. Après 2 semaines et 6 séances, tout type d’exercice a amélioré le métabolisme du glucose, mais la résistance à l’insuline diminue de 50% avec le groupe HIIT. C’est la preuve que la forme d’exercice HIIT réduit autant le taux de glycémie qu’un médicament anti-diabétique.

L’exercice fait donc partie de la thérapie et devrait être prescrit.

Réduire les calories réduit la glycémie

Par ailleurs, le professeur Roy Taylor de l’Université de Newcastle (UK) affirme qu’un régime à faible teneur en calories peut inverser les facteurs responsables de la maladie. Perdre moins d’1 g de graisse du pancréas grâce à un régime alimentaire suffit à « redémarrer » la production normale d’insuline. Eventuellement, cela pourrait inverser le diabète de type 2 et ce pendant au moins les 10 années suivant le diagnostic. C’est la seule solution pour éviter la prise de médicaments puis le passage à l’insuline.

Les causes du diabète de type 2 sont l’excès de graisse au sein du foie et du pancréas. Cet excès provoque une mauvaise réponse du foie à l’insuline, le foie produisant alors trop de glucose. Cette rémission n’est possible qu’avec un régime très faible en calories. En 7 jours à peine, il va provoquer une chute importante du taux de graisse dans le foie. Ainsi, il est possible de rétablir la sensibilité à l’insuline dès le début du régime et normaliser la glycémie à jeun. Au bout de 8 semaines, la graisse du pancréas est réduite. La sécrétion normale d’insuline est rétablie, avec un contrôle normal de la glycémie.

Modérer la glycémie et bruler les graisses

  • REDBURN HARDCORE (100Caps)

    De loin la formule la plus puissante et la plus élaborée pour élever le métabolisme et diminuer la masse grasse, à base de plantes, tyrosine, chrome et niacine.

    Superset Nutrition

    Brule Graisse Extrême

    L'avis du Team Fitadium

    De loin la formule la plus puissante et la plus élaborée pour élever le métabolisme et diminuer la masse grasse, à base de plantes, tyrosine, chrome et niacine.

    44,90 €

    59,90 €

La difficulté consiste à tenir ce type de régime proche du jeûne, fatiguant et frustrant. Mais si la perte de poids est suffisamment importante, et qu’on ne regrossit pas, la maladie est réversible. Par conséquent, les cellules du pancréas se restaurent et le métabolisme normal peut se maintenir.

Un jeûne prometteur

Ce phénomène de régénération des cellules béta du pancréas a été observé chez des souris diabétiques au régime 4 jours par semaine. Les chercheurs pensent que chez l’homme un tel régime de jeune intermittent pourrait avoir les mêmes effets. C’est-à-dire : réduire la résistance à l’insuline, stabiliser le taux de glucose dans le sang, restaurer la production d’insuline.

Idéalement ce régime serait pauvre en calories, sucres et protéines, mais riche en bonnes graisses d’origine végétales. Sous forme de soupes de légumes, barres d’énergie, thé, vitamines, il ne dépasserait pas 770 à 1100 calories par jour. Il va à l’encontre des recommandations des nutritionnistes (2000 calories pour une femme et 2500 calories pour un homme).

C’est à peu de choses près le résultat obtenu en opérant les patients obèses et en leur enlevant une partie de l’estomac. Cette intervention limite grandement sa capacité d’absorption et provoque une diminution de la glycémie jusqu’à un taux normal de 1 g/L !

Preuve qu’avec un apport calorique plus faible, les cellules pancréatiques mises au repos peuvent se régénérer.

Source: Scandinavian Journal of Medicine & Science in Sports April 2017 DOI: 10.1111/sms.12875 Increased insulin-stimulated glucose uptake in both leg and arm muscles after sprint interval and moderate intensity training in subjects with Type 2 Diabetes or Prediabetes.The Counterbalance Study 22 March 2016 Reverse your diabetes – and you can stay diabetes-free long-term. Diabetes Care 2016 DOI: 10.2337/dc15-1942 Very low calorie diet and 6 months of weight stability in Type 2 diabetes: Pathophysiologic changes in responders and non-responders. European Association for the Study of Diabetes (EASD) 2017 13-Sep-2017 Type 2 diabetes is a reversible condition. The Counterpoint Study 8 October 2015 Diet reverses Type 2 Diabetes. Diabetologia DOI 10.1007/s00125-011-2204-7 Reversal of type 2 diabetes: normalisation of beta cell function in association with decreased pancreas and liver triacylglycerol.

 

Share Button
(1 votes, Moyenne: 5,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire