Les brûleurs de graisse

Le Team Fitadium répond chaque jour aux questions que vous vous posez.
C’est pour répondre à vos interrogations que Fitadium a élaboré pour vous ce guide des brûle-graisse (ou brûleurs de graisses) pour vous aider à mieux choisir le brûleur de graisses le plus adapté à votre objectif!

Sommaire

1) Définition brule graisse ?
2) Utilité d’un brule graisse
3) Les différents types de brule graisses
4) Actions des brule graisses par objectif
5) Quand et comment prendre son brule graisses ?
6) Associer un brule graisse

 1) Qu’est-ce qu’un brûle graisse ?

Un brûle graisse ou brûleur de graisses est en général un stimulant du métabolisme, qui permet d’activer la production d’énergie de notre corps, dans le but de perdre du gras. On les appelle aussi « Fat burner ». Ils accélèrent la lipolyse, donc la transformation des graisses en énergie. En mobilisant ces graisses au lieu de les stocker, la masse grasse se réduit.
Mobiliser le gras peut se faire de deux façons : en augmentant le métabolisme de base ou en facilitant le déstockage des graisses.
Pour cela, il faut soit réduire l’apport alimentaire, soit augmenter les dépenses caloriques (s’entraîner plus), ou encore mieux, combiner les deux afin de contrôler parfaitement la perte de graisse, tout en préservant le muscle.

Le principe d’un brûle graisse est d’aider à perdre du poids dans les meilleures conditions, par l’apport de divers nutriments indispensables.  Un brûleur de graisse est souvent utilisé à des périodes précises, soit pour faciliter le régime, soit pour cibler la perte de gras, notamment en période de sèche. Sécher, c’est permettre au gras sous cutané de disparaître afin de rendre vos muscles plus apparents, plus affûtés.

 

Homme abdos secs et découpés

Les inconvénients du régime sont compensés la plupart du temps par les brûle-graisses qui tiennent compte des facteurs d’échec du régime, par exemple : la faim qui peut réduire à néant les efforts précédents, la fatigue ou perte d’énergie, le ralentissement du métabolisme.
Les brûleurs de graisses sont la solution idéale pour remettre en marche ces mécanismes en aidant votre organisme sur un ou plusieurs de ces plans ou, sur tous ces plans.
Pour augmenter la rapidité de vos résultats et votre perte de graisse, l’important reste d’associer régime, entraînement sportif et compléments brûle-graisses.

2) Utilité des brûle-graisses

Brûler ses graisses revient à expliquer ce qu’est la thermogénèse. C’est la façon dont le corps produit de la chaleur. Il en a besoin pour se maintenir à la température de 36° ou 37°. Cela se fait grâce au métabolisme de nos cellules ou mitochondries. Un échange permanent d’énergie a lieu sous forme d’ATP, adénosine tri-phosphate. Cette ATP se renouvelle constamment : selon un cycle de destruction, recyclage et resynthèse. Ce cycle dégage de la chaleur et maintient la température.

Lors d’un effort la température augmente et le métabolisme s’accroit, pour produire de l’énergie. C’est aussi vrai lors d’un apport alimentaire. Chez les personnes qui ont tendance à grossir, au lieu d’être gaspillée sous forme de chaleur, l’énergie se conserve dans le tissu adipeux.

Les nutriments qui accélèrent le plus le métabolisme sont  essentiellement les protéines.

Des protéines pour brûler les graisses

Elles sont particulièrement conseillées pendant un régime. L’important pour maigrir en préservant les muscles  est donc d’apporter un maximum de calories venant des protéines. Les régimes à base de protéines sont réputés pour faire perdre plus de gras que les autres régimes, qui eux provoquent aussi une fonte des muscles.
Leur pouvoir thermogène est plus puissant que celui des graisses et des sucres, car la digestion des protéines demande un effort qui oblige le corps à produire plus de chaleur, ce qui gaspille des calories.
De plus, comme la masse musculaire est protégée par cet apport, le corps puise davantage dans ses réserves de graisse.
Alors que les lipides viennent directement gonfler le tissu adipeux, et que les sucres ont une propension à se transformer en graisses, le métabolisme devrait produire trop d’efforts pour transformer les protéines en graisses, ce n’est donc pas la solution qu’il va privilégier.
De plus, elles ne stimulent pas la production d’insuline qui empêche la perte de graisses. Leur capacité à réduire l’appétit est aussi fort intéressante dans le cadre de la perte de poids et de la stabilisation.
Certains suppléments permettent également d’accélérer le métabolisme jusqu’à 30% environ. Ces suppléments vont aider à gaspiller des calories, en augmentant les échanges cellulaires, ce qui dégage plus de chaleur en mobilisant les réserves énergétiques et principalement celles issues du tissu adipeux.

3) Les différents types de brule graisses

Il faut savoir que le corps mobilise en premier lieu les sucres et en second lieu les graisses, il est donc important de réduire quelque peu l’apport en sucre de votre alimentation, pour que les graisses soient plus vite atteintes, notamment pendant un effort physique.
Les recherches montrent que le citrus augmente grandement ce gaspillage calorique. C’est encore plus vrai si on l’associe avec du guarana ou de la caféine ainsi que du saule blanc. L’association des ces ingrédients rend la thermogénèse plus efficace. Utiliser des brûle-graisses avant un effort est également très utile.
Le thé vert aussi augmente la thermogénèse et son effet se fait particulièrement sentir au niveau de la taille, alors que le guarana, riche en caféine, cible plus particulièrement les amas graisseux au niveau des hanches, fesses et cuisses. 
Il existe aussi des acides gras qui aident à mincir, ce sont les oméga3 ou DHA. Ils peuvent créer de faux cycles d’énergie afin de gaspiller des calories. Les poissons en contiennent mais pas suffisamment.
Le rôle des vitamines et minéraux n’est pas non plus à négliger. On ne l’imagine pas toujours, mais leur importance est capitale dans la perte de poids car ils contribuent aussi à  élever aussi le métabolisme de base.

Les brûleurs de graisses ont aussi d’autres actions, dues à une combinaison de leurs ingrédients spécifiques qui permettent de:

–    Contrôler son appétit
Il est difficile sur le long terme de conserver une certaine rigueur alimentaire. Trop manger, manger des aliments trop riches ou manger n’importe quand va avoir des conséquences désastreuses.
Guarana, chrome, acides gras, et certains acides aminés ou des précurseurs d’hormones vont aider à modérer l’appétit.

–    Mobiliser les graisses
Sion mange suffisamment, le corps perd l’habitude de mobiliser ses graisses, car il n’a pas besoin de chercher ailleurs de l’énergie qu’il trouve dans les aliments que l’on lui donne. Un régime va le remettre en condition mais il va mettre du temps à redéclencher la lipolyse. Le Citrus aurantium et le guarana vont stimuler ces mécanismes.

–    Brûler les graisses
Une fois ces graisses remises en circulation, le corps doit les mobiliser pour les brûler. A force de moins  bouger, d’alterner régimes et périodes d’excès, notre corps devient paresseux, il ne prend plus la peine de brûler les calories mais se contente de les stocker sous forme de graisses. C’est aussi le cas d’une période de régime où le corps va tourner à l’économie pour se protéger.
Carnitine, choline et inositol vont réveiller la fonction oxydatrice. Pour stimuler le métabolisme,  le maté et le thé vert sont indispensables. Ce sont eux qui vont forcer le corps à gaspiller ses graisses et produire de l’énergie.

–    Drainer et éliminer l’eau en excès
Avec l’excès calorique, le corps a tendance à accumuler le gras qui retient l’eau dans les cellules, les suppléments drainants vont donc aider à retrouver la définition perdue et jouer sur la perte de centimètres.

–    Empêcher la fatigue
Réduire son apport calorique ne va pas sans risques de carences nutritionnelles. Vitamines et minéraux vont manquer alors que leur rôle est utile pour toutes sortes de transformations métaboliques. De plus, la carence de certains créé un surplus d’appétit. Prendre des vitamines et minéraux aide donc à respecter le régime et remettre les fonctions du corps en route, pour éliminer les graisses.

4) Les actions des brûleurs de graisses selon vos objectifs

Les deux grands axes pour brûler les graisses sont, d’une part, de freiner les entrées et, d’autre part, d’accélérer les sorties.

Il existe différents types de brûleurs de graisses : certains agissent sur l’appétit, d’autres sur la thermogénèse, d’autres encore sur les hormones spécifiques et accélèrent le métabolisme. Les plus complets agissent sur plusieurs facteurs à la fois.

Les thermogènes
Les thermogènes à base de plantes « énergisantes » comme le Guarana, la Caféine ou le Thé vert accélèrent la dégradation des graisses dans les mitochondries. Ils vont vous aider à dépenser plus de calories. Vous optimiserez le processus de combustion des graisses et la libération des acides gras par le tissu adipeux et transformerez plus efficacement vos graisses en énergie.  C’est particulièrement utile en période de sèche afin d’améliorer rapidement la qualité musculaire et obtenir des muscles secs et découpés.

Les modérateurs d’appétit
La faim est l’un des principaux facteurs faisant échouer les régimes. Les modérateurs d’appétit, jouant sur les hormones régulatrices d’humeur et d’appétit, détournent votre attention de l’envie de nourriture et vous permettent de garder le cap et de rester motivé en période de restriction calorique. Leur rôle est de vous aider à contrôler votre perte de poids en régulant votre appétit.  En ayant moins faim, vous résistez mieux aux tentations qui risquent de mettre à mal tous vos efforts.

Les boosters hormonaux
Ils vont activer les hormones impliquées dans la combustion des graisses, mais aussi prolonger le processus de perte de gras. Ils permettent une meilleure mobilisation des graisses en activant les récepteurs béta, responsables du déstockage et inhibent, au contraire, les facteurs de stockage. Ils aident à libérer plus d’énergie trouvée dans les acides gras.

Les draineurs
Certaines plantes améliorent la circulation et l’élimination des toxines. D’autres sont des diurétiques naturels qui favorisent l’élimination de l’eau. Ils complètent donc admirablement le régime en facilitant le déstockage.
Ce sont des formules, utilisées surtout en fin de période de sèche, qui vont chasser toute l’eau qui stagne sous la peau et faire ressortir les muscles.

Voici quelques composants thermogènes parmi les plus connus :

  • Programme Sèche Extrême

    L'efficacité de ce programme réside dans la synergie maximale de 3 puissantes formules complémentaires. Chez l’homme, le tissu graisseux étant essentiellement composé de triglycérides, on commencera par attaquer les...

    Superset Nutrition

    L'avis du Team Fitadium

    L'efficacité de ce programme réside dans la synergie maximale de 3 puissantes formules complémentaires. Chez l’homme, le tissu graisseux étant essentiellement composé de triglycérides, on commencera par attaquer les graisses de l'intérieur avec une intensité croissante, à l’aide d'un puissant brûleur de graisses aux actions multiples associé à une version spécifique de la carnitine. Puis, on accélère au maximum la sèche en introduisant une formule permettant de réduire radicalement l’excès d'eau et intensifier la perte de poids. L'affutage est maximum !

    69,90 €

    85,00 €

La caféine
Pour retrouver la pêche, la caféine n’est pas que dans le café. Son effet stimulant est apprécié pour l’énergie mais elle a aussi l’avantage d’activer la thermogénèse.

Le Guarana
On dit qu’il est plus riche en caféine que le café, tout en étant mieux supporté. Son action stimulante sur le métabolisme et sa fourniture d’énergie va durer plusieurs heures, tout en réduisant la sensation de faim.

Le Thé vert
Il contient de la théine (dérivé de la caféine) qui augmente le métabolisme, stimule votre énergie, évite la fatigue et draine pour favoriser l’élimination. Ses antioxydants préservent le corps.

Le Citrus Aurantium
Extrait d’écorces d’oranges amères, il est connu pour stimuler la perte de poids de la même façon que l’éphédrine, sans en avoir les inconvénients.

Le Chrome
En régulant les pics d’insuline et le taux de sucre dans le sang, il empêche le stockage des graisses et par sa consommation d’énergie, augmente le métabolisme de base. Il réduirait aussi les grignotages sucrés.

Le Saule blanc
Associé avec d’autres ingrédients il favoriserait la perte de poids, notamment en empêchant les phénomènes qui ralentissent la thermogénèse.

Tous ces ingrédients, pris ensemble ou séparément, vont participer à la mobilisation des graisses du tissu adipeux, aider à brûler les graisses corporelles, activer la dépense des calories. Mais certains vont aussi jouer un rôle sur le contrôle de l’appétit, réduire la fatigue et les coups de pompe ou chasser la rétention d’eau.

5) Quand et comment prendre son brûleur de graisses ?

La perte de gras est simple à mettre en œuvre : il faut réduire les entrées de calories par rapport aux dépenses d’énergie et créer un déficit. Le choix consiste à limiter l’apport nutritionnel ou dépenser plus de calories à l’effort. La combinaison des deux donne les meilleurs résultats, en termes de ciblage (perte de graisse uniquement) et en termes de rapidité.
Les brûleurs de graisses seront plus efficaces, utilisés dans le cadre d’activités sportives régulières pour que l’énergie libérée soit dépensée et ne se stocke pas à nouveau.
L’effet des brûle-graisses est également indissociable de certaines règles nutritionnelles, à rapprocher de vos objectifs.

 

Un bon timing est indispensable pour perdre du gras

 

Si votre objectif est essentiellement de perdre du poids, vous devrez tout de même faire attention à votre taux de masse grasse et privilégier la perte de gras. Il ne s’agit donc pas de supprimer toutes les calories mais de trouver le juste équilibre entre la répartition glucides, lipides, protéines. Si vous visez une perte de poids plus localisée ou ciblée, l’aide des brûleurs de graisses sera indispensable pour continuer à perdre du poids sur le moyen et long terme. 

Si votre objectif est avant tout musculaire, vous devez vous entraîner régulièrement pour continuer à augmenter votre métabolisme et, pour que votre corps utilise vos réserves graisseuses à des fins d’énergie, l‘activité cardio-vasculaire sera primordiale.

Au plan nutritionnel privilégiez la répartition avec un maximum de calories issues des protéines et évitez gras et sucres rapides. Cette restriction obligera le corps à, puiser dans ses réserves, mais épargnera les muscles grâce aux protéines.
Le principe d’un brûleur de graisse est d’accompagner un régime ou une période de sèche pour perdre du poids tout en préservant les muscles par l’apport de divers nutriments indispensables.
Le brûleur de graisses viendra donc tout naturellement compléter ce programme alimentaire au moment des trois principaux repas ou juste avant l’entraînement pour optimiser les dépenses énergétiques, en programme d’un mois minimum.

6) Avec quoi associer un brûle graisse ?

Avec des Acides aminés 
Pris avant l’effort, les acides aminés permettent de préserver le capital musculaire sans empêcher le métabolisme des graisses. Cela épargne la masse musculaire et met en route le processus de combustion. Le tryptophane par exemple, calme et freine les envies de sucre, surtout le soir. La glutamine empêche l’organisme de puiser dans ses réserves musculaires pour produire de l’énergie. Elle aussi réduit les envies de sucré. La Tyrosine accélère le métabolisme et augmente la combustion des graisses, tout en modérant l’appétit.

Avec de la Carnitine
La carnitine est une substance naturelle et indispensable qui permet le transport des graisses dans les centrales d’énergie de nos cellules pour nous procurer de l’énergie, elle régularise la vitesse de combustion des graisses.
La carnitine va être capable de déloger les cellules graisseuses là où elles sont stockées aux endroits critques pour en faire de l’énergie. Les sportifs l’utilisent pour le déstockage et une meilleure combustion des corps gras pour empêcher la graisse de s’accumuler et d’enrober le muscle, ce qui le rend moins apparent.

Avec des Whey protéines
La whey protéine permet d’apporter un suuplément de protéines à l’organisme sans aucun ajout de glucides ou lipides. Elle est particulièrement recommandée dans le cadre d’un régime de sèche et favoriser l’anabolisme, tout en accélérant la perte de graisse.

Avec des vitamines et minéraux
C’est un complément alimentaire absolument indispensable pour perdre du poids dans le cadre d’une restriction calorique importante. En effet ce type de régime est synonyme de carences et de fatigue, qui vont ralentir la perte de poids. Ajouter un complexe vitamines et minéraux prévient ce type de désagrément.

Photo iStockphoto.com/ tedestudio/IvelinRadkov/s-a-s-i

 

Share Button
(166 votes, Moyenne: 3,57/5)
Loading...

Ecrire un commentaire