Les stimulants hormonaux

Le Team Fitadium répond chaque jour aux questions que vous vous posez.

C’est pourquoi Fitadium a élaboré pour vous ce guide des stimulants hormonaux pour la testostérone pour vous aider à mieux comprendre leur mode d’action et choisir le plus approprié pour votre objectif et votre entraînement !

 

Sommaire

1) Définition stimulant hormonal ?
2) Utilité stimulant hormonal testostérone en musculation
3) Les principales hormones
4) Les différents types de stimulants hormonaux
5) Quand et comment prendre un stimulant hormonal ?
6) Associer un stimulant hormonal

1) Définition stimulant hormonal

Les Stimulants hormonaux sont des micronutriments qui soutiennent les fonctions hormonales. Ils agissent comme des précurseurs des principales hormones. La très grande majorité agit en induisant un rétrocontrôle hormonal positif ce qui a pour effet d’augmenter la sécrétion naturelle d’une hormone. Ces hormones sont impliquées dans la prise de masse musculaire : la testostérone, l’hormone de croissance et l’insuline.
Les hormones agissent comme des catalyseurs des réactions physiologiques et métaboliques  de l’organisme. Chez le sportif, ces hormones permettent aux muscles de s’adapter rapidement au travail qui leur est demandé. Ils réagissent alors, sous l’action des hormones anabolisantes, en augmentant la taille des fibres musculaires et leur nombre, donnant du volume à la musculature ou une meilleure mobilisation des réserves énergétiques pour les sports d’endurance. Il ne faut pas confondre stimulant hormonal avec stéroïdes et facteurs de croissance qui agissent à l’opposé. Un stimulant hormonal va stimuler les glandes (testicules, hypophyse, hypothalamus …) pour qu’elles sécrètent plus d’hormone (+30 à 40%) alors que les stéroïdes et facteurs de croissance sont un apport extérieur d’hormone qui va se substituer à votre production, l’organisme cessant d’en produire au regard de la quantité énorme ingérée ou injectée (entre 10 et 50 fois plus).

2) Utilité d’un stimulant hormonal en musculation

Comme nous l’avons vu précédemment, les hormones anabolisantes (testostérone, hormone de croissance, insuline et IGF1) permettent d’épaissir les fibres musculaires et de les multiplier donnant plus de volume et de force aux muscles. Un entrainement intense, l’avancée dans l’âge, un régime pauvre en graisses et le stress (cortisol) sont des facteurs qui font baisser la production de testostérone. Afin de conserver une progression constante et de continuer à maximiser les gains musculaires, il est intéressant de faire 2 à 3 cures de stimulants hormonaux par an. Les stimulants hormonaux permettent d’augmenter la synthèse des protéines musculaires et donc d’épaissir les fibres de type 2, celles qui ont le plus fort potentiel de développement.

Musculation et testostérone

3) Les principales hormones

–    La testostérone 
La testostérone est une hormone que tout le monde connaît. Produite chez l’homme et la femme (20 fois moins), elle atteint son niveau le plus haut vers l’âge de 20 ans et commence à chuter vers 30 ans par paliers. Des faibles niveaux de testostérone s’accompagnent d’effets négatifs sur les capacités du corps à synthétiser les protéines, sur la masse musculaire, sur la densité osseuse, les fonctions sexuelles et le moral. On distingue la testostérone totale dont 96 à 98% s’associe avec une protéine (SHGB) et devient inactive. Seule la testostérone libre représentant 2 à 4 % de la testostérone totale a une action sur la construction musculaire et la libido.
Des suppléments naturels aident à moduler les niveaux de testostérone à la hausse et améliorent donc les performances et l’apparence physique. La testostérone est responsable de l’hypertrophie musculaire (épaississement des fibres).

–    La GH ou hormone de croissance
Elle porte bien son nom, car c’est elle qui fait grandir nos os, nos cartilages et nos muscles pendant l’enfance et l’adolescence. Le siège de sa production se situe dans le cerveau (hypophyse). Un taux de GH élevé est associé à des gains de masse musculaire importants et une meilleure répartition masse grasse/masse maigre. Après 23 ans le taux de GH chute progressivement, ce qui induit une fonte de la masse musculaire et une augmentation de la masse adipeuse, de plus en plus importante avec les années. Nos muscles sont pourvus de récepteurs de GH, qui vont stimuler l’anabolisme, réparer et régénérer les muscles et les tissus, accélérer la combustion des graisses. Les pics de sécrétion de GH ont lieu principalement dans les premiers cycles de sommeil profond. La prise d’hydrates de carbone va bloquer temporairement la production de la GH. La GH est responsable de l’hyperplasie musculaire (multiplication des fibres).

–    L’insuline
Elle est  produite par le pancréas, lorsque nous ingérons des glucides. Lorsque la prise de protéines accompagne la prise de glucides, l’insuline va augmenter le stockage des protéines dans les muscles. En présence de testostérone, d’hormone de croissance et d’insuline, le foie va métaboliser l’hormone la plus anabolisante du corps humain : L’IGF1.
Attention l’insuline est l’hormone du stockage, elle va également favoriser le stockage des acides gras dans le tissu adipeux en présence de quantité importante de glucides simples non utilisés par l’activité physique. C’est l’hormone qu’il faut éviter de trop stimuler sans un calcul précis de ses cycles et de la quantité de glucides ingérés sous peine de devenir gras.

4) Les différents types de stimulants hormonaux

Les Stimulants hormonaux les plus connus sont précieux pour les athlètes et font parfois la différence, lors d’entraînements intenses comme ceux des bodybuilders. Ce sont :

– Le tribulus terrestris
C’est une plante indienne dont les deux principes actifs : saponines furostanoliques et protodioscines sont capables d’augmenter la production de testostérone totale de 30% de façon naturelle (donc de 0.6% la libre). Le ratio entre testostérone totale et libre étant important, son rôle est également important dans la composition d’un booster hormonal. Le tribulus va stimuler la production de LH (hormone lutéinisante), induisant un rétrocontrôle hormonal positif responsable d’une sécrétion accrue de testostérone. Son action est indirecte mais significative.

–  L’Acide D-ASPARTIQUE
Sous sa forme dextrogyre : acide D aspartique les dernières recherches prouve que sa métabolisation testiculaire permet une augmentation de la production de testostérone totale de 42% sur le même principe que le tribulus terrestris.

– Le Zinc : Le zinc est un oligoélément qui soutient la fonction hormonale. Une supplémentation en zinc permettrait d’après les études cliniques d’augmenter de 30% la synthèse de testostérone libre.

Le Bore : Les récentes études sur le bore (oligoélément) conduisent aux mêmes conclusions que pour le zinc dans des proportions plus élevées.

Les bloqueurs d’aromatase : Ce sont des plantes qui ont la capacité de limiter la conversion des androgènes en œstrogènes. Plus le taux d’œstrogène est bas plus la stimulation de la testostérone sera importante. Ces ingrédients doivent donc être présents dans les formulations de booster hormonaux pour être complètement efficaces. Parmi les anti aromatase les plus courants on trouve : L’indol-3-Carbinol (extrait du brocoli), l’Urtica Diodica, le Garcinia Mangostana et le resvératrol.

Le GABA : en agissant sur la longueur des phases de sommeil profond, le GABA intensifie (jusqu’à 350%) la sécrétion d’hormone de croissance nocturne. Le Gaba a également la faculté de bloquer la sécrétion de cortisol qui effondre les taux de testostérone.

  • XENATEST HARDCORE (100Caps)

    XENATEST HARDCORE est le puissant booster hormonal de SUPERSET NUTRITION, conçu par des préparateurs physiques et coachs. il intègre les actifs les plus puissants pour créer une synergie et un environnement hormonal...

    Superset Nutrition

    Anabolisant Naturel Extrême

    L'avis du Team Fitadium

    XENATEST HARDCORE est le puissant booster hormonal de SUPERSET NUTRITION, conçu par des préparateurs physiques et coachs. il intègre les actifs les plus puissants pour créer une synergie et un environnement hormonal optimal pour développer rapidement de la masse musculaire.

    59,90 €

    75,00 €

–    Les acides aminés
Beaucoup d’acides aminés sont des précurseurs de la fabrication de l’hormone de croissance mais aussi des stimulants.
L’arginine favorise la sécrétion et la production d’oxyde nitrique par le corps, pour créer une vasodilatation des vaisseaux sanguins et entraîner plus de nutriments vers le muscle.

La glutamine stimule naturellement la GH et va donc indirectement participer à l’augmentation de la masse musculaire, et à la réduction de la masse grasse.

La L.Tyrosine stimule la libération de dopamine qui à son tour augmente la synthèse de GH.

–    La mucuna pruriens
Cette plante légumineuse contient de la L-Dopa, qui, transformée en dopamine par le corps, intervient comme neurotransmetteur pour augmenter la sécrétion d’hormone de croissance.

Vous l’aurez compris, l’idéal est de mixer ces ingrédients pour stimuler chacune de ces hormones pour créer un environnement anabolique maximal.

5) Quand et comment prendre votre stimulant hormonal ?

Il y a deux moments clés pour prendre vos stimulants hormonaux dans la journée.

–    Le matin au lever :
Ayant eu toute la nuit des niveaux optimaux de GH, c’est le moment d’apporter à l’organisme un booster de testostérone ou elle est naturellement la plus enclin à s’élever et à produire des effets anabolisants.

– Avant l’entrainement : c’est le deuxième moment où il est le plus opportun de booster la libération de testostérone pour rendre l’entrainement le plus productif possible.

–    Le soir au coucher : C’est le moment idéal pour apporter un stimulant de la sécrétion de GH qui sera d’autant plus importante pendant le sommeil. Privilégiez la prise de GABA, Mélatonine, glutamine, zinc …

Rappelons également qu’il existe un certain nombre d’aliments naturels boosters de testostérone

 

Les stimulants hormonaux et la libido

7) Avec quoi associer votre stimulant hormonal ?

Avec des BCAA
Pendant l’entraînement, ils sont indispensables à la croissance musculaire et sont les acides aminés champions de la récupération. Ils préviennent également le catabolisme et potentialisent la réponse anabolique aux principales hormones constructrices de muscle.

 

 

Avec de la Whey
Après l’entraînement, la prise de protéine pure déclenche une hausse de GH à retardement, ce qui permet de maintenir l’anabolisme au-delà des effets des acides aminés qui pris avant et pendant l’entraînement, arrivent rapidement et provoquent une hausse immédiate.

 

  • 100% WHEY PROTEINE ADVANCED (2kg)

    Cette pure Whey Protéine ultrafiltrée est le top des protéines pour prendre du muscle sec le plus rapidement possible.

    Superset Nutrition

    Le Top des Protéines !

    L'avis du Team Fitadium

    Cette pure Whey Protéine ultrafiltrée est le top des protéines pour prendre du muscle sec le plus rapidement possible.

    54,90 €

    64,90 €

 

Avec des weight gainers
Ils stimulent les hormones anabolisantes. Cumuler entraînement et weight gainer permet de progresser de manière plus importante.

 

  • MASS ADVANCED (2,5kg)

    MASS ADVANCED est une formule de prise de masse performante particulièrement adaptée à ceux qui ont de grosses difficultés à prendre du poids. 

    Superset Nutrition

    Gain de Poids Massif !

    L'avis du Team Fitadium

    MASS ADVANCED est une formule de prise de masse performante particulièrement adaptée à ceux qui ont de grosses difficultés à prendre du poids. 

    49,90 €

    62,50 €

 

Avec de la carnitine
La carnitine joue un rôle essentiel dans la simulation de l’anabolisme musculaire et dans les processus énergétiques.

 

  • CARNI MAX (60Caps)

    Carni Max est une formule à base de L-Carnitine Tartrate qui est à 100% active, basée sur le principe de renforcement de la biodisponibilité propre à la marque SUPERSET NUTRITION.

    Superset Nutrition

    L-Carnitine Elite System

    L'avis du Team Fitadium

    Carni Max est une formule à base de L-Carnitine Tartrate qui est à 100% active, basée sur le principe de renforcement de la biodisponibilité propre à la marque SUPERSET NUTRITION.

    19,90 €

    24,90 €

 

Avec des précurseurs de NO
L’arginine augmente le taux de GH, tout comme l’ornithine qui est également un acide aminé capable de stimuler fortement la production de GH. La croissance musculaire est plus rapide, grâce à l’afflux de nutriments qui est facilité et qui accélère la prise de masse et la libido.

  • NO PUMP XTREME (360gr)

    NO PUMP XTREME est le meilleur booster de pré-entrainement pour donner à vos séances, grosses congestions, volume musculaire et une intensité extrême !  *NO-Pump Xtreme Nouvelle Formule: Encore plus d'énergie et de...

    Superset Nutrition

    Pré-workout Volume Extrême!

    L'avis du Team Fitadium

    NO PUMP XTREME est le meilleur booster de pré-entrainement pour donner à vos séances, grosses congestions, volume musculaire et une intensité extrême

    *NO-Pump Xtreme Nouvelle Formule: 
    Encore plus d'énergie et de congestion! Ne pas dépasser le dosage indiqué.


     

     

    39,90 €

    49,90 €

Photo Shutterstock.com/kiuikson/Kzenon

Share Button
(72 votes, Moyenne: 3, 51/5)
Loading...Loading...

Ecrire un commentaire