Les bienfaits de la caféine sur la vigilance

The Good fit sport et alimentation pour les sportifs

La caféine appartient à la famille des méthylxanthines, substance qui bloque la captation de l’adénosine par le cerveau. L’adénosine est un neuromédiateur apaisant du système nerveux central, la caféine en bloquant l’adénosine devient un excitant du Système Nerveux Central.

Un effet coup de fouet

Ses effets immédiats et à dose raisonnable sont donc : un effet coup de fouet, une plus grande concentration et réactivité, un peu comme l’adrénaline. Elle permet aussi comme cette dernière de déstocker les réserves de glucides des muscles pour les faire passer dans le sang, dilate les vaisseaux sanguins préparant ainsi l’organisme à mobiliser ses forces et capacités d’adaptation. Un des effets bien connus des pratiquants de musculation est son effet thermogénique « brûleur de graisse » ainsi qu’une légère augmentation des performances.

La caféine atteint rapidement le système nerveux central et commence à agir au bout de quelques minutes, atteint un effet maximal au bout de 30 min et pendant 4 à 6 heures selon les organismes. Les personnes consommant plusieurs cafés par jour développent une résistance à la caféine et voient les effets diminuer comme pour toute substance psycho-active.

Une tasse de café apporte environ 80mg de caféine contre 40 pour une tasse de thé, la dose optimale pour bénéficier au mieux de ses effets étant d’environ 300mg.  En en cas de surconsommation (500mg à 800mg), on peut constater de la tachycardie (accélération du pouls), des palpitations, une augmentation de la tension, des diarrhées, des problèmes de digestion, des tremblements, de l’anxiété, voire des crises d’angoisse.

Attention à la dépendance

De plus, une réelle dépendance physique peut se créer -surtout si la consommation est ancienne- dont les symptômes de sevrage apparaissent au bout de 48h et se caractérisent par des maux de tête et des nausées dans 60 à 70% des cas.

Même si la caféine est légale, elle fait partie des substances alcaloïdes et peut être considérée comme une drogue, elle augmente d’ailleurs les risques de troubles cardio-vasculaires chez les sujets prédisposés et de fausses couches.

Toutefois, à des doses de 300 à 400mg par jour, la caféine a de nombreux bienfaits autres que la stimulation du système nerveux, les études tendent même à prouver une réduction des risques d’être atteint par la maladie de Parkinson, Alzheimer … une sensation de bien-être, une réduction de l’anxiété, une augmentation de la force et de l’endurance.
En un mot pour parodier une des lois de la chimie, rien n’est poison … tout est poison, c’est une question de dosage …

De la caféine pour brûler les graisses

De la caféine comme booster d’entrainement

Photo Pixabay.com

Noter l'article
(1 vote, Moyenne: 5/5)
Les bienfaits de la caféine sur la vigilance
La caféine appartient à la famille des méthylxanthines, substance qui bloque la captation de l'adénosine…
5 sur 5 1 votes
#coach
#1
Perséverer est plus efficace que redémarrer
Etes-vous thé ou café ?