Des accessoires de musculation pourquoi faire ?

Nous avons interrogé notre coach, Rénald. Il nous donne son avis sur l’intérêt des accessoires de musculation. Son avis est tranché : c’est utile absolument, à condition de savoir s’en servir comme il faut.

A part les gants de musculation, qui sont une valeur sûre de la salle de sport, on hésite parfois à investir dans d’autres accessoires de force.

 

Quels accessoires de musculation

 

Les ceintures et accessoires de musculation sont toujours utiles, après 40 ans si on s’entraine normalement, mais peuvent l’être bien avant si on s’entraine très lourd. Elles deviennent vite indispensables et on n’est pas au top pour s’entrainer si on ne les a pas, quand on commence à s’y habituer.

La ceinture

Il existe différents types de ceinture, plus ou moins souple ou rigide. Les plus rigides sont à privilégier pour un renfort lombaire pour exécuter les exercices de squats et de fessiers. Les plus souples sont à réserver à la presse à cuisse car il faut pouvoir faire la flexion au maximum. Elle permet de bien caler le dos.

Elle est utile pour la protection lombaire et offre également une protection contre les types d’hernie ombilicale et limite les risques « d’éventration » en cas de charges très lourdes, pour ceux qui continuent à s’entrainer malgré tout.

 

Des accessoires de musculation pourquoi faire

Les protections de genoux

Elles sont très utiles, tout comme la ceinture, à titre de protection, à condition de bien les utiliser. Il faut serrer au maximum les protections de genoux avant de commencer la série des cuisses et de jambes. Il faut conserver cette pression toute la série puis desserrer les bandes de genoux juste après pour permettre au sang de circuler normalement et récupérer entre deux séries. Serrer fortement, cela veut dire au point qu’on ne ne doit pas pouvoir marcher normalement avec les bandes ajustées.

Les protections de poignet

Comme les protections de genoux, il faut les serrer suffisamment pour éviter l’écartement des os au niveau des coudes et se protéger contre les tendinites, en cas d’entrainement très lourd et intense.

Les accessoires de tirage, crochets

En tirant la charge, une forte traction à forte charge peut tétaniser le muscle aux avant-bras et limite l’efficacité du mouvement en ne permettant pas de poursuivre la série jusqu’à la fin.

Avec les crochets de barre par exemple, on évitera que les muscles soient tétanisés, on aura une meilleure prise de la barre et un entrainement plus intensif. On arrive à repousser une limite qu’on ne pourrait pas atteindre sans l’aide des crochets.

Ces accessoires sont surtout utiles pour ceux qui tiennent la barre du bout des doigts, en leur donnant une meilleure prise et une meilleure résistance à l’effort.

Avec les crochets de barre, le poids utilisé pourra être plus lourd, mais il faudra quand même contrôler le mouvement pour éviter une éventuelle tendinite au niveau de la flexion du bras.

Photo Shutterstock.com/Milorad Stankovic/Nejron Photo

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire