10 Aliments aphrodisiaques pour la Saint Valentin

De tous temps, les hommes ont tenté de stimuler leur libido et d’améliorer leur vie sexuelle. Ils se sont tournés naturellement vers  la nourriture pour y parvenir. Voici 10 aliments qui sont considérés comme aphrodisiaques.
Si vous n’avez encore rien planifié pour la St Valentin, il est encore temps de composer votre menu pour en faire une soirée mémorable : romantique, mais pas seulement.

Vous pourrez aussi vous tourner vers les ingrédients boosters de libido, contenus dans les stimulants hormonaux !

Artichauts

Est-ce parce qu’il se consomme lentement, en s’effeuillant, que cet aliment a la réputation d’être chaud ? Les Grecs et les Romains croyaient déjà que les artichauts étaient un aphrodisiaque. D’ailleurs, Artichaut, rime avec « chaud » et ce mot orthographiait bien avec un « d » au 17° siècle. Au Moyen-Age, on interdisait même aux femmes d’en consommer en raison de sa capacité à attiser le désir sexuel.

Huîtres
C’est l’un des aliments aphrodisiaques qui fait l’unanimité. Casanova, lui-même, en mangeait, parait-il, 50 au petit déjeuner pour être à la hauteur de sa réputation. L’avantage des huitres est qu’elles renferment des acides aminés essentiels et du zinc qui augmente les niveaux de testostérone chez l’homme et de progestérone chez la femme. Riches en histidine qui améliore la satisfaction sexuelle, consommez-les crues pour profiter de leurs propriétés.

Chocolat
Casanova en consommait également de façon régulière pour donner un coup de turbo à sa libido, juste avant d’aller au lit. Mais il ne fut pas le premier, au temps des Aztèques ,on dit que l’empereur Montezuma buvait des litres de chocolat avant d’aller rejoindre son harem. Ce breuvage chaud fut interdit plus tard dans les couvents. C’est sans doute pour cela qu’aujourd’hui encore s’offrir des chocolats à l’occasion de la St valentin n’est pas anodin. Sa teneur en tryptophane et phénylalanine participe aux processus amoureux, à la fois dans l’attachement et l’excitation sexuelle. D’après les scientifiques, il faudrait consommer vraiment beaucoup de chocolat pour espérer en ressentir les effets chimiques sur la libido. On peut toujours se rabattre sur la boîte, si on passe la St Valentin tout seul. Mais ça ne marche qu’avec le chocolat noir.

Céleri
Le céleri fait partie des légumes figurant au menu aphrodisiaque depuis des milliers d’années et le dicton « le cèleri rend sa force au vieux mari » ne saurait mentir. Le céleri contient des vitamines A,C,B,P, des sels minéraux et des oligo-éléments. Il fluidifie le sang et abaisse le cholestérol empêchant le vieillissement des artères. D’après des études, il contient aussi une phéromone appelée androstérone, libérée par les glandes sudoripares des hommes afin d’attirer les femmes, qui sont, malgré elles, sensibles à cette odeur attractive.

Betteraves
Les Romains considéraient déjà le jus de betterave comme un aphrodisiaque. Aujourd’hui, les scientifiques pensent que c’est la teneur élevée en bore de la betterave qui permet de garder les hormones sexuelles en bon état. Les betteraves sont également riches en fer et en potassium, deux minéraux essentiels pour un système reproducteur sain.

Fraises
Les Fraises ont longtemps été associées à l’amour et à la sensualité. Elles peuvent en effet stimuler la libido grâce à la vitamine C, le potassium et le zinc qu’elles contiennent. Mais ce n’est pas prouvé… Manger une fraise bien mûre ou, mieux encore, des fraises au chocolat, est en tout cas un excellent moyen de stimuler vos sens et de déclencher du plaisir, au niveau de votre palais.

Avocats
C’est sa texture moelleuse et sa forme arrondie  qui confère à l’avocat sa connotation aphrodisiaque. D’ailleurs chez les aztèques, le mot « ahuacatl » désigne à la fois  l’avocat, et les testicules. Les avocats ont été consommés par ce peuple, sous forme d’élixir revigorant. Même si dans les années 1920, aux États-Unis les producteurs d’avocats ont lancé une campagne publicitaire niant ses propriétés aphrodisiaques, personne n’a été convaincu. Les avocats contiennent beaucoup de vitamines et de nutriments qui améliorent la santé en général et sont particulièrement riches en vitamine E, connue pour sa capacité à stimuler la libido.
Au Japon, les gens consomment encore aujourd’hui de l’huile d’avocat pour améliorer leur libido.

Asperges
Sa forme phallique lui a valu une réputation d’aphrodisiaque vieille de plusieurs siècles. En argot d’ailleurs « Asperge », signifie organe mâle.  L’asperge fut interdite au XIXe siècle dans les pensionnats de jeunes filles, sa forme étant susceptible d’exciter l’imagination et les sens de ces demoiselles. Au 19ème siècle, on conseillait aux palefreniers de manger des asperges pour améliorer leur performance durant leur nuit de noces. Riche en vitamine E et acide folique, elle améliore le système reproducteur chez la femme et la libido en général. Ce légume très riche en stéroïdes, principalement en phytoestrogènes est capable de stimuler également la production de testostérone.

Ail
Bien que, en consommer, ne donne pas une haleine très sexy, l’allicine de l’ail augmente le flux sanguin dans le corps et, par conséquent, la congestion des organes sexuels. Il améliore globalement la circulation sanguine, c’est sans doute pour cette raison que les Grecs de l’Antiquité et les peuples méditerranéens en consommaient quotidiennement. C’était également un aphrodisiaque prisé par certains rois.

Le piment
Manger des aliments épicés permet d’aider à faire monter la température, ce qui est un bon préliminaire à la suite de la soirée. Dans la plupart des cultures, les piments sont considérés comme des stimulants sexuels. Ils contiennent de la capsaïcine, qui renforce la sensibilité des terminaisons nerveuses, augmentent le rythme cardiaque et stimulent la libération d’endorphines, ce qui favorise bien-être et relaxation propices au plaisir, en plus de donner chaud Et ça marche aussi avec d’autres épices, comme le poivre ou le gingembre.

Vous pouvez également piocher parmi les ingrédients présents dans les stimulants hormonaux, qui, en boostant de façon naturelle les taux de testostérone et de GH, permettent d’augmenter la masse musculaire tout en profitant de leurs effets annexes sur la libido !  Il s’agit par exemple de certains acides aminés favorisant la congestion et la vasodilatation, comme l’acide aspartique ou l’arginine, qui ont des effets proches de la fameuse pilule bleue vendue pour favoriser l’érection; du zinc ou de certaines plantes comme le tribulus terrestris ou massularia acuminata, aux propriétés stimulantes reconnues pour augmenter la libido !

Source healthdiaries.Image humour fun.net

 

Share Button
(1 votes, Moyenne: 4,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire