Manger des œufs au petit déjeuner n’aurait que des avantages

Non seulement c’est un apport protéiné idéal le matin, qui lutte contre la prise de graisse, mais c’est aussi un moyen de réduire les effets de la gueule de bois et d’augmenter votre vigilance, en plus d’être agréable au goût. C’est le triple effet Kiss cool des œufs !

Pourquoi manger des oeufs au petit déjeuner est un bon choix ?

1er effet : réduit l’apport calorique

Lorsque vous essayez de perdre du poids, vous avez besoin de manger des aliments ayant une faible densité énergétique.
Les œufs en sont un parfait exemple : faibles en calories, ils représentent une source de protéines d’excellente qualité, contenant tous les acides aminés essentiels. Leur teneur en protéines permet de se sentir plus vite « plein » et rassasié qu’avec un petit déjeuner à base de céréales, de pain ou de confiture. Vous mangerez moins dans la journée, éviterez un excès de calories, tout en prévenant les fringales.
De plus, ils apportent une source de vitamine D, et un certain nombre d’autres vitamines et minéraux.

2ème effet : diminue les conséquences des lendemains de fête

Cette propriété anti-cuite serait due à la présence de cystéine, un des principaux acides aminés contenu dans les œufs, qui neutralise les effets secondaires de l’alcool : maux de tête, nausées, pensées embrouillées, etc…
Le Royaume-Uni ne s’y trompe pas d’ailleurs, puisqu’il place les œufs à la première place des petits déjeuners anti-gueule de bois !

3ème effet : augmente la vigilance

Une nouvelle recherche de l’Université de Cambridge montre que les protéines d’œuf peuvent nous aider à rester concentré et alerte durant toute notre journée de travail. L’étude, publiée dans la revue Neuron, a porté sur les cellules du cerveau spécialisées appelées neurones orexine-hypocrétine. Lorsque ces cellules ont une activité réduite, la somnolence excessive s’installe allant parfois jusqu’à la narcolepsie, maladie liée au gain de poids.
Comparant les effets de divers nutriments sur les cellules à orexines, Ils ont constaté que les acides aminés présents dans les protéines du type blanc d’œuf ou soja ont un effet stimulant beaucoup plus important. Au contraire, le glucose bloque l’activité de ces cellules. C’est pourquoi, on ressent une baisse de régime et on a tendance à s’endormir, après un repas trop riche en sucres (pain, pâtes, riz…).
C’est la présence de protéines au cours du même repas, qui annulerait les effets du sucre sur les cellules. L’équipe de Cambridge a constaté que ce sont les protéines comme celles du blanc d’œuf qui stimulent le plus les neurones.
Le choix des protéines (par rapport aux sucres) est donc meilleur en terme d’éveil et de dépense calorique au repos, celles-ci demandant aussi un effort de digestion plus important. N’oubliez pas que les protéines en poudre sont un excellent moyen d’ajouter des œufs à votre alimentation, sans en faire une indigestion !

British Egg industry Council *Mahesh M. Kharnani et al., Activation of Central Orexin/Hypocretin Neurons by Dietary Amino Acids, Neuron, Volume 72, Issue 4, 616-629, 17 November 2011
Mahesh M. Kharnani et al., Activation of Central Orexin/Hypocretin Neurons by Dietary Amino Acids, Neuron, Volume 72, Issue 4, 616-629, 17 November 2011. dietriffic.com, lanutrition.fr, photo easyfrenchcook.fr

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire