Qu’est-ce qui vous fait échouer ou réussir?

On sous-estime le pouvoir de la pensée dans la réussite ou l'échec

Lorsque vous vous fixez un objectif de transformation, perte de poids ou gain de muscle, qu’est-ce que vous vous dites ?  Etes-vous plutôt négatif ou positif ? Vous vous dites « je n’y arriverai jamais » ou « je peux le faire » ? Savez-vous que ce que vous pensez de vous-même vous influence grandement ? Cette petite voix dans votre tête est très puissante et peut définir si oui ou non vous réussirez, quel que soit l’objectif choisi.

Cette petite voix est parfois issue de notre subconscient et reflète des peurs anciennes et injustifiées. Il s’agit probablement des jugements de nos proches : parents, frères et sœurs, pseudos camarades scolaires, professeurs, ou ex, que nous avons intériorisés. Au fil du temps, ces mots blessants ont fini par nous sembler vrais. Et on sous-estime leur puissance. Il faut sortir de ce rôle de qui nous a été assigné et quitter le passé.

Changez vos habitudes

Il est possible de canaliser ce langage intérieur en adoptant des habitudes positives. Commencez par dire que vous y arriverez et vous finirez par le croire vous-même, donc vous y arriverez, c’est aussi simple que ça. Un peu comme au loto où 100% des gagnants ont tenté leur chance, se conditionner de façon positive est la meilleure option vers le succès. D’abord, écoutez ce que vous pensez réellement de vous. N’acceptez pas d’entendre « je suis nul(le), je suis incapable d’aller au bout de mon projet. » Lorsque cela se produit, essayez de contrôler ces pensées et refusez-les fermement, réprimandez-vous. Vous n’avez pas le droit de penser cela, c’est hors de question. Si besoin, dites-le à voix haute « non ! ». Cela veut dire ne pas s’autoriser à se critiquer, ne pas dire « tu es monstrueuse dans ce jean » ou « tu as des épaules de mauviette » lorsqu’on se regarde dans un miroir. Personne ne mérite d’être traité comme cela et vous ne le diriez pas à quelqu’un d’autre alors pourquoi vous permettez-vous ce sabotage ? Soyez bienveillant envers vous-même.

Ce n’est qu’une mauvaise habitude et vous pouvez la changer en attitude positive. Commencer à agir c’est déjà se sentir moins nul et s’engager à faire quelque chose, c’est le premier pas. Ce n’est pas parce que vous avez échoué une fois que vous échouerez toujours. Vous avez changé, acquis de l’expérience. Il faut croire en vous.

Eliminez toute source  de stress

Tout type de stress, physique, mental ou émotionnel augmente les niveaux de cortisol. Le cortisol est l’hormone qui  favorise le stockage des graisses, en particulier sur la zone abdominale !!. Une étude publiée dans la revue NeuroImage a révélé que l’autocritique générait des troubles anxieux, une tendance à la dépression et des troubles de l’alimentation. Vous déprécier conduit exactement à l’inverse du but recherché si vous voulez maigrir : comme manger de plus en plus et rester en surpoids.

Lutter contre le cortisol avec les BCAA

  • BCAA XTREME (252 caps)

    Super Formule spécifique de BCAA. La qualité Superset Nutrition habituelle avec efficacité renforcée par Elite System (Rhodiola Rosea). Super efficace pour tout type d'entrainements intenses. Un must !

    Superset Nutrition

    BCAA boosté par Rhodiola Rosea

    L'avis du Team Fitadium

    Super Formule spécifique de BCAA. La qualité Superset Nutrition habituelle avec efficacité renforcée par Elite System (Rhodiola Rosea). Super efficace pour tout type d'entrainements intenses. Un must !

    29,90 €

    34,90 €

Se refaire confiance

Il faut commencer par croire en soi et se faire confiance pour amener un changement positif dans ses habitudes alimentaires ou son mode de vie. Il faut être crédible, sinon il y aura un décalage entre vos pensées et vos actions qui conduira tout droit à l’échec. Le corps est influencé par l’esprit : ce que nous pensons de nous au fond affecte notre capacité de réussir à perdre du poids par exemple.

Une étude récente a étudié le rôle de la pensée positive dans l’endurance et a conclu que l’utilisation de techniques d’auto-persuasion positives augmente considérablement l’endurance physique par rapport à un groupe témoin. Le groupe de chercheurs préconise d’utiliser la psychobiologie pour développer les performances d’endurance car le corps et l’esprit sont indiscutablement liés.

Il existe plusieurs études qui soulignent les effets secondaires positifs et négatifs de l’auto-persuasion ou même le rôle de notre cerveau dans les pensées pouvant orienter notre comportement. Dans ce cas, pourquoi ne pas utiliser ce type de stratégie dans notre intérêt?

Visualiser la réussite

C’est le mental qui fait toute la différence pour aller au bout d’une épreuve difficile, un marathon par exemple quand tous les muscles font mal. Il faut aller chercher des ressources au plus profond de soi. Il s’agit de techniques qu’utilisent les sportifs de haut niveau pour se préparer à la compétition. Par exemple se souvenir d’une situation positive et agréable lorsque qu’on a gagné un match ou une course. Se remettre dans le contexte de ce moment positif rend le but accessible. Il s’agit de visualiser les images comme si on y était mais aussi de ressentir les impressions agréables éprouvées, les odeurs, les sons, le toucher.

Cette capacité à visualiser les choses de façon positive fait partie de la personnalité des champions et plus ils visualisent le succès, plus ils l’atteignent.

La deuxième condition, c’est de s’entrainer à répéter la situation, car plus on se trouve en situation confortable et positive de réussite -marquer un but, par exemple- plus le cerveau enregistre ces données et en fait un automatisme.  Visualiser une épreuve permet de jouer la scène dans sa tête un peu comme une ultime répétition. C’est aussi l’occasion de travailler sur ses points faibles, de façon calme et concentrée, et sans la pression de la compétition, tourner la situation à son avantage.

Ne pas viser trop haut

Ni la perte de poids, ni le gain de plusieurs kilos de muscles ne sont des choses faciles. Le chemin à parcourir est long et semé d’embûches. Inutile pour autant de vous prendre pour un champion, visualisez ce dont vous êtes capable à votre niveau, ne vous surestimez pas. Le processus de visualisation mentale doit être réaliste pour fonctionner. La perfection n’existe pas : l’essentiel est de donner le meilleur de ce dont vous êtes capable, sans pression démesurée, ni culpabilité. Avoir un objectif c’est bien, mais il doit être graduel. N’oubliez pas que le stress empêche de réussir. Perdre 30 kg ce n’est pas comme en perdre d’abord 5 puis encore 5… jusqu’à la fin, sans oublier la satisfaction et la récompense à chaque étape.

Ce que vous faites chaque jour va devenir une habitude : manger plus de protéines, courir plus de 5 km, dormir 7-8 heures… et les résultats sont tangibles. Chaque jour vous verrez ce que vous avez accompli et réussi. Et si vous échouez aujourd’hui, ok, ce n’est pas la fin du monde, demain tout recommence !

plus de protéines pour réussir à maigrir

  • Programme Spécial Muscle Sec

    Quand on ne consomme pas suffisamment de protéines de qualité et trop de glucides raffinés, il va être très difficile d’obtenir des résultats en termes d'évolution musuclaire, surtout si, en plus, on a une routine...

    Superset Nutrition

    Programme sur 3 semaines

    L'avis du Team Fitadium

    Quand on ne consomme pas suffisamment de protéines de qualité et trop de glucides raffinés, il va être très difficile d’obtenir des résultats en termes d'évolution musuclaire, surtout si, en plus, on a une routine d’entrainement peu marquée. Il faut commencer par le début : des protéines et un brûleur de graisses pour rééquilibrer en douceur le ratio masse grasse /masse maigre. 

    59,90 €

    70,50 €

Sources : Blanchfield, AW., Hardy, J., De Morree, HM., Staiano, W., & Marcora, SM. (2014) Talking yourself out of exhaustion: The effects of self-talk in endurance performance. Medicine Science of Sports Exercise; Vol. 5, 998-1007. PMID. Can J Appl Sport Sci. 1984 Mar;9(1):25-32. Effect of association, dissociation and positive self-talk strategies on endurance performance. Weinberg RS, Smith J, Jackson A, Gould D. Photo Shutterstock.com.

Share Button
(1 votes, Moyenne: 5,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire