Comment limiter la sécrétion de l’hormone qui détruit le plus le muscle?

Le cortisol détruit le muscle

Le cortisol est bien la bonne réponse ! C’est en effet une des hormones du stress qui a la particularité de dégrader le glycogène musculaire pour faire passer un maximum de glucose dans le sang . Cette réaction est héritée de nos ancêtres qui face à un stress devaient mobiliser toutes les réserves énergétiques et neurologiques pour fuir ou combattre le danger. Aujourd’hui, nous percevons ce stress mais sans avoir à fuir ou combattre ce qui favorise la prise de masse grasse (glucose sanguin stocké sous forme de triglycérides dans les adipocytes) au détriment du muscle. Le cortisol peut aller jusqu’à détruire des protéines musculaires pour fabriquer du glucose si le stress se prolonge dans le temps. Pour lutter contre des niveaux de cortisol trop élevés, il faut que les entrainements soient courts (1 h maxi), que vous consommiez des glucides pendant la séance et des BCAA pendant et après.

 

Evitez le catabolisme musculaire grâce aux BCAA

  • G-BCAA (250 caps)

    G-BCAA est idéal pour développer de la masse sèche pendant les phases d’entrainement intensif.

    Scitec Nutrition

    GLUTAMINE + acides aminés essentiels...

    L'avis du Team Fitadium

    G-BCAA est idéal pour développer de la masse sèche pendant les phases d’entrainement intensif.

    27,90 €

 

Certains suppléments comme le rhodiola rosea et autres adaptogènes (cordyceps, ginseng) permettent de limiter la sécrétion de cortisol en renforçant les capacités de l’organisme à résister au stress (en jouant sur la stimulation de certains neurotransmetteurs comme la dopamine et la sérotonine). On peut également influencer la sécrétion et la réduire en stimulant le système de récompense de l’organisme (dopamine/sérotonine/endorphines) en pratiquant la relaxation et la méditation positive.

 

Contrez le cortisol
 
Photo Shutterstock.com/GlebStock
Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire