Quelle est la molécule la plus performante pour l’effet pump ?

agmatine associée à leucine

Quelle est actuellement la molécule la plus performante pour booster la production de NO, le système nerveux central et retarder l’échec musculaire ? La molécule la plus performante actuellement pour booster la synthèse de NO, stimuler le système nerveux et repousser l’apparition de la fatigue est l’agmatine.

L’agmatine est un métabolite de l’arginine 5 fois plus puissant que cette dernière, elle agit en favorisant l’élévation de NO dans le tissu endothélial des vaisseaux sanguins. Cette élévation est directement responsable de l’effet PUMP tant recherché lors des séances de musculation. Ce qui rend l’agmatine particulièrement performante c’est qu’elle va inhiber les enzymes de conversion qui sont responsables de la chute du NO au bout de quelques dizaines de minutes. Le résultat est une prolongation maximale de la congestion. Il est à noter que l’agmatine potentialise également la sécrétion de LH (rétrocontrôle hormonal positif sur la testostérone) et d’hormone de croissance, vous permettant ainsi d’augmenter l’intensité et l’efficacité des entrainements. Enfin l’agmatine joue un rôle essentiel dans la transmission neuromusculaire, mimant certains neurotransmetteurs sérotoninergiques, inhibant ainsi les signaux de fatigue et de douleurs neurologiques. Notons à ce titre, que l’agmatine est utilisée en médecine pour réduire les douleurs dues à la neuropathie diabétique ou génétique. Pour résumer ses effets sur les performances physiques, plus de congestion musculaire, des entrainements plus intenses et plus longs et une augmentation de la masse musculaire par une stimulation hormonale.

Certains travaux de recherche récents sembleraient démontrer que l’agmatine est aussi prépondérante dans la formation d’ATP et potentialiserait ainsi la filière énergétique du cycle de Krebs mais il faudra attendre de nouvelles études pour le confirmer.

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire