Quel est le meilleur mouvement pour des épaules surdéveloppées ?

Dans la série, « quel est le meilleur mouvement pour chaque muscle? « , nous avons interrogé l’un de nos spécialistes, Rénald. Voici le cinquième article de cette série à suivre : le meilleur mouvement de musculation pour développer les épaules.

366_1

Nous avons volontairement choisir d’écarter le développé nuque, bien que ce soit un excellent exercice, en raison du risque de blessure dû à la position tête en avant, tirage épaules en arrière.

Nous avons alors pensé que le développé militaire (devant) pourrait être le meilleur mouvement pour les épaules.  Bien que celui-ci soit un exercice de base, il travaille surtout les faisceaux antérieurs des deltoïdes, ce qui pourrait à terme créer un déséquilibre.

Si on essaie alors de trouver un compromis entre ces deux mouvements, le meilleur mouvement serait sans doute le développé haltères à un bras. Ce mouvement sera réalisé en prise neutre, ni pronation, ni supination. Il permet une bonne concentration, en réalisant un côté à la fois. Il donne une meilleure liberté de mouvement et permet de  travailler en musculation à la fois le faisceau antérieur, le faisceau latéral avec une petite participation du faisceau postérieur. Et on peut en effectuant de micro-rotations, cibler le mouvement davantage vers l’avant ou vers l’arrière.

exécution du mouvement pour le développé halltère à un bras

Il s’effectue soit debout, soit sur un banc incliné, en position de départ, bras plié, sur le côté du corps, un haltère dans une main, monter un bras avec l’haltère à la verticale, puis revenir à la position de départ en retenant la charge à la descente. Tenir le dos droit sans cambrer à la montée. Gardez bien les abdominaux contractés pour ne pas pencher le buste. Vous pouvez vous aider de votre main libre pour vous tenir au banc si besoin pour ne pas être déséquilibré par la charge d’un seul côté. Ne pas réaliser cet exercice avec des charges lourdes avant de maitriser parfaitement la technique.

Ne pas confondre non plus avec le développé Arnold ( du nom du célèbre Arnold Schwarzenegger qui l’utilisait) qui est un exercice quasi-similaire, mais qui travaille essentiellement le devant de l’épaule du fait d’une rotation pendant le mouvement

N’oubliez pas que tous ces exercices s’inscrivent dans le cadre d’un entrainement fullbody qui permet en un minimum de temps d’avoir un maximum de rentabilité par le choix de mouvements ciblés, enchainés dans un ordre précis dans le but de réaliser un entrainement éclair.

Illustration pumpyingbody.blogspot.com,  Photo bodybuilding.com

Share Button
(5 votes, Moyenne: 3,40/5)
Loading...

Ecrire un commentaire