L’entrainement en négatif pour gagner en masse et en force !

Cette technique, permettant d’ajouter de l’intensité à vos entrainements, donne de bons résultats en termes de masse musculaire et de force. Cette technique basée sur le principe qu’un muscle a un potentiel plus important dans sa phase excentrique (phase de relâchement) et que ce potentiel est peu sollicité. En effet lors d’un entrainement de force avec des charges additionnelles, on se concentre généralement sur la phase concentrique (contraction) afin de soulever la charge. Ainsi, nous limitons volontairement notre potentiel à mobiliser toutes les fibres musculaires.

contraction, négative, positiveAfin d’augmenter la masse musculaire, il est essentiel de mobiliser au maximum toutes les ressources musculaires. La grande différence qu’il existe entre un culturiste professionnel et un amateur est sa capacité à mobiliser la quasi-totalité de ses fibres musculaires sur un entrainement et c’est également la condition nécessaire à sa progression. Plus un muscle mobilise toutes les fibres qui le composent, plus son potentiel de développement est grand et plus un muscle se développe, plus il est à même de mobiliser toutes ses fibres. Plus vous entrainerez vos muscles dans les deux phases (concentrique et excentrique), plus ils grossiront. Plus ils grossiront, plus vous pourrez vous entrainer avec une intensité maximale.

biceps, entrainement, négatifL’intérêt du travail en négatif ou excentrique devient alors évident pour progresser en force et en masse musculaire, intéressons-nous maintenant à la mise en œuvre d’une telle technique d’intensité qui nécessite obligatoirement d’avoir un partenaire d’entrainement : Prenons l’exemple du développé couché, si vous pouvez soulever 100 kg en séries de 6 Reps, vous allez charger votre barre à 110 kg et retenir la barre pendant la descente jusqu’à la poitrine (mouvement lent) et la remonter avec l’aide de votre partenaire sur 6 Reps. Et ainsi de suite pour tous les exercices et tous les muscles en veillant à suivre un programme d’entrainement constitué à 95% d’exercices de base poly-articulaires.

Ce type d’entrainement va vous permettre une prise de masse musculaire importante et rapide avec un régime alimentaire adapté et une nutrition sportive bien calculée, mais comme toute technique d’intensité maximale, il requiert une exécution parfaite du mouvement et ne doit être utilisée qu’occasionnellement (4 à 6 semaines à raison de 3 à 4 fois par an).

Bon courage et rappelez-vous : TO GET BIG, TRAIN HARD !!!

Voir tous les plans d’entrainement gratuits Fitadium ou les autres techniques intensives

Source image amaporte.ca, shutterstock.

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire