Le Pec Deck ou butterfly

Comment exécuter le pec deck butterfly

  • Difficulté technique: *****
  • Zone: pectoraux
  • Équipement : machine.

 
 
 
Le pec deck ou butterfly est un exercice de musculation qui cible principalement les les pectoraux, d’où son nom pec deck. Il permet un travail d’isolation sur un mouvement monoarticulaire.  Il est souvent utilisé par les débutants car facile à exécuter. De plus, il permet de bien sentir la contraction. Pour les plus expérimentés, c’est un bon exercice de fin de séance qui favorise la congestion musculaire.

 

#1 Le pec deck : pour quels groupes musculaires?

La Pec Deck est très efficace pour réaliser des exercices qui ciblent fortement les pectoraux. Bras à angle droit ou tendus elle favorise une exécution en toute sécurité pour le dos tant pendant l’exercice que lors de la mise en place. Le grand et petit pectoral, le deltoïde antérieur, le caraco brachial et le fameux grand dentelé. Cette machine à l’avantage de solliciter à la fois la partie supérieure et inférieure du grand pectoral.

 

#2 Comment exécuter le pec deck?

Une fois installé sur la machine, saisissez les poignées ou placez les coudes sur les dispositifs prévus à cet effet. Le dos est posé à plat sur le dossier et la poitrine est sortie. Ensuite, ramenez les bras devant de manière à faire se toucher soit les mains soit les coudes. Puis, revenez en position initiale sans reposer les poids. La contraction optimale se réalise au moment où les bras sont vers l’avant. À l’inverse des écartés couchés où, quand les poids sont en position haute il est nécessaire de contracter volontairement pour obtenir un travail complet, avec la machine Pec Deck la contraction s’opère du début à la fin du mouvement.

La bonne exécution du pec deck

#3 Conseils du coach

  • Alignez le dos droit sur le dossier et restez gainé. Pensez à bien régler le siège en hauteur pour que le mouvement se réalise, bras formant un angle droit au niveau des coudes.
  • Lors de l’utilisation de la Pec Deck les coudes fléchis les erreurs sont plutôt rares. En revanche, pendant l’exécution du mouvement en prise large il faut verrouiller les coudes en position écartée et les tendre quand les mains sont placées devant. Cela permet de sécuriser les épaules et les coudes.
  • Cet exercice de musculation sollicite les pectoraux. C’est un exercice d’isolation qui permet de travailler sur une grande amplitude. Très apprécié par les débutants, le « butterfly » finalise généralement la session de pectoraux après les mouvements de base. Si vous travaillez en séries assez longues, il vous procurera de très bonnes sensations et une congestion intense, surtout si vous contrôlez bien le mouvement.
  • Il a aussi l’avantage d’apporter une résistance constante par rapport aux haltères ce qui peut être intéressant pour bien solliciter l’intérieur des pectoraux quand les bras sont l’un contre l’autre.
Share Button
(1 votes, Moyenne: 5,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire