Remplacer vos seins par des pecs, avec l’entrainement, possible ?

Des pectoraux visibles
Certains hommes se plaignent de gynécomastie, alors qu’ils sont simplement grassouillets et de ce fait ont plus de seins que de pecs. Il est vrai que des seins chez un homme est moyennement sexy alors que les femmes sont prêtes à payer plutôt cher pour cela.
Si l’on excepte donc le véritable problème endocrinien caractérisé par un excès d’oestrogènes, qui peut en général, encore se corriger avec un régime alimentaire spécifique et un entrainement adapté, la graisse des seins présente chez certains hommes est surtout due à une mauvaise alimentation trop riche et trop grasse. Cela commence par la bouée abdominale vers la quarantaine chez l’homme, puis la graisse remonte plus haut, se loger dans les seins, si on ne fait rien…
La position sédentaire assise est encore plus compromettante pour ce genre de stockage, car le corps est porté vers l’avant, avec tendance à voûter les épaules. Ce qui se voit déjà moins quand on corrige la posture en tirant les épaules vers l’arrière.

Première étape : revoir l’alimentation

Il y a peu à espérer d’un entrainement spécifique des pectoraux pour éliminer localement la graisse, sans autre changement radical dans vos habitudes. Ce qu’il faut faire en priorité, c’est revoir son alimentation, en éliminant tout ce qui est trop sucré, trop gras, trop salé, car ce type d’alimentation riche crée un environnement propice aux oestrogènes et défavorable à la testostérone. Chacun a entendu dire que pour avoir plus de testostérone, il faut commencer par perdre du poids. Il est évident aussi que l’alcool n’est pas recommandé, ni la bière, ni les autres types d’alcool et qu’il vaut mieux boire beaucoup d’eau.
Le temps de sommeil sera aussi déterminant car c’est durant votre sommeil que l’hormone de croissance et la testostérone se libèrent. Au cours de la nuit, plus vous vous approchez de 8 heures de sommeil, plus cela est propice à un taux hormonal optimal. Et mieux reposé, vous aurez une meilleure capacité à vous entrainer alors que si vous êtes fatigué, vous aurez envie de manger encore plus et votre taux de graisse corporelle va s’en ressentir directement.
Avec un régime sérieux orienté vers la sèche, les excédents de gras vont vous quitter progressivement et vous allez pouvoir en parallèle, entrainer vos pectoraux (sans oublier le reste de votre corps).

Deuxième étape : les boosters de testostérone

  • XENATEST HARDCORE (100Caps)

    XENATEST HARDCORE est le puissant booster hormonal de SUPERSET NUTRITION, conçu par des préparateurs physiques et coachs. il intègre les actifs les plus puissants pour créer une synergie et un environnement hormonal...

    Superset Nutrition

    Anabolisant Naturel Extrême

    L'avis du Team Fitadium

    XENATEST HARDCORE est le puissant booster hormonal de SUPERSET NUTRITION, conçu par des préparateurs physiques et coachs. il intègre les actifs les plus puissants pour créer une synergie et un environnement hormonal optimal pour développer rapidement de la masse musculaire.

    59,90 €

    75,00 €

La baisse de la testostérone est l’une des premières causes de prise de gras et de gonflement des seins, allié à une prise de poids abdominale. Les stimulants hormonaux, couplés bien sûr, à l’alimentation et l’entrainement adéquats, permettent de tout faire rentrer dans l’ordre et de faire remonter les niveaux de testostérone et certains, comme le tout nouvel E-sterone, sont même enrichis d’ingrédients capables d’empêcher les oestrogènes de s’accumuler et de provoquer le stockage des graisses.

Xenatest est la toute dernière formule booster de testostérone par excellence qui combine tous les facteurs. L’idéal est de le combiner avec E-Sterone qui comme son nom ne l’indique pas, est avant tout un anti-oestrogène. Le premier élève les niveaux de testostérone, tandis que le second empêche les oestrogènes de concurrencer cette hormone clé pour la croissance musculaire. Le tout associé ensemble permet de  rebooster la prise de muscle, de remettre les hormones naturelles en marche et de faciliter la perte de gras sur les zones critiques, là où il s’installe justement en cas de baisse de testostérone.

Troisième étape : les mouvements qui ciblent les pectoraux

Voici les mouvements « spécial pecs » à effectuer en circuit de trois séries, 10 répétitions par exercice :

Développé couché
C’est le must des exercices pour les pectoraux qui fait travailler tout le haut du corps, même s’il est parfois décrié parce qu’il sollicite d’autres muscles de façon importante, mais pour ce qui est des pectoraux, des épaules et des triceps on n’a encore rien fait de mieux, même si vous ne soulevez pas très lourd au début, vous allez en tirer les bénéfices. Vous pouvez faire aussi la variante un bras après l’autre, qui stabilise vos épaules et empêche votre bras le plus fort de faire tout le travail avec la barre.
Les pompes
Ce mouvement traditionnel est incontournable, non seulement il travaille vos bras et vos pectoraux, mais il gaine tout votre corps et est un excellent exercice qui permet de se remettre en forme. Le fait de garder le corps tendu et parfaitement rectiligne sans tricher est difficile mais redoutablement efficace.
Les tractions
C’est vrai là encore que ça ne cible pas que les pectoraux, mais aucun autre mouvement n’est plus recommandé pour un corps en « V », car en élargissant le dos et en musclant les bras, les tractions permettent de réduire l’importance des seins au profit des pectoraux. Vous pouvez en glisser facilement entre deux autres exercices qui ne sollicitent pas les mêmes muscles, ce qui est aussi une façon d’augmenter l’intensité de votre entrainement en diminuant les temps de repos.
Les dips aux barres parallèles
Les pectoraux n’y résistent pas. Il faut se placer entre les barres avec les mains en pronation et monter et descendre en contrôlant le mouvement, à la seule force des pectoraux et des bras, jambes croisées.
Les kettlebells
S’il y en a dans votre salle profitez-en, ce mouvement renforce tous les muscles sans viser directement les pectoraux, tout en vous aidant à travailler la stabilité de votre corps. De plus c’est un mouvement consommateur de calories, ce qui va vous aider à éliminer la graisse corporelle. Il s’agit de réaliser un squat en balançant et retenant le kettlebell en commençant bras tendus face à vous face à vous et descendre vers le sol entre vos cuisses.
Les burpees
C’est un exercice complet, un mix entre l’exercice cardio et le renforcement musculaire, car vous démarrez en squat, descendez en pompe et finissez en saut bras en l’air. Ça a l’air facile comme ça, mais ça l’est beaucoup moins quand on les enchaine en série sans temps de repos. C’est bon pour les muscles et pour le souffle. Pour une remise en forme, c’est efficace, d’en faire un peu chaque jour. Et lorsque vous avez la pêche, en ajouter à votre entrainement renforce l’intensité.

S’il est possible de prendre des pecs en les entrainant, ce n’est qu’en les débarrassant de leur couche de graisse, par un régime et avec l’aide des boosters hormonaux, pour faire remonter le taux de testostérone, qu’ils seront visibles en tant que tels.

Source mensfitness.com. Photo Shutterstock.com/ I T A L O

Share Button
(5 votes, Moyenne: 4,60/5)
Loading...

Ecrire un commentaire