Interview Miss Bikini Mariella Pellegrino

Mariella Pellegrino, Miss Bikini Italie 2012

Mariella Pellegrino est une bombe italienne d’1,72 m. Même si Mariella est modèle dans la vie professionnelle, et qu’elle exhibe une plastique parfaite au quotidien, pour participer aux compétitions Bikini, elle doit s’entrainer encore plus et durcir sa diète. Cette ancienne danseuse, ex-boxeuse et aussi modèle, est devenue la révélation de Miss Bikini 2012. Pour Fitadium, elle raconte comment elle est passée de la danse à la scène pour la compétition. Elle a également fait l’objet d’un article complet dans la version italienne du Muscle et fitness.

Voici en exclusivité son interview pour Fitadium !

Vous aussi, vous êtes athlète professionnel ou modèle et vous voulez partager votre actualité avec Fitadium? Envoyez-nous vos photos ainsi qu’une brève présentation expliquant votre parcours sur le formulaire de contact du site fitadium.com ou sur notre page facebook.


Fitadium: Pour commencer, faisons les présentations, qui êtes-vous ?
Mariella Pellegrino :
Je m’appelle Mariella, je suis modèle et, depuis peu, championne d’Italie en catégorie Bikini.

F : Quel a été votre objectif principal pour commencer à pratiquer le fitness?
M.P. : Mon principal objectif a été de me sentir bien dans ma peau, je m’entrainais déjà depuis quelques années en salle, mais depuis un an seulement avec un grand préparateur physique.

F : Aujourd’hui quels sont votre taille et votre poids ?
M.P. : Je mesure 1,72 m pour 55kg, tout commence à s’améliorer et je me sens bien, contrairement à beaucoup de filles qui n’aiment pas leur corps.

F : Comment qualifieriez-vous vos débuts dans le fitness ?
M.P. : Au début, j’ai commencé par curiosité, puis j’ai continué pour compenser la ligne que je n’arrivais pas à obtenir avec d’autres sports.

F : Pratiquiez-vous d’autres sports auparavant ?

M.P. : Bien sûr, j’ai commencé à six ans par faire de la danse pendant 8 ans environ, puis j’ai arrêté. Enfin j’ai pratiqué pendant 4 ans le kick boxing.

F: Quel est votre principal objectif pour les mois et les années à venir ?
M.P. : Mon objectif actuel est de m’améliorer de plus en plus. C’est justement ce qui fait la beauté de ce sport, le bodybuilding.

F : Qu’est-ce qui vous a fait accrocher dans ce sport ?
M.P. : La décision d’entrer dans la catégorie Bikini était juste le souhait de rejoindre ces belles filles aux muscles toniques sans exagération, les filles typiques qu’on trouve en couverture des magazines…

F : Pourquoi avoir choisi la catégorie bikini ?
M.P. : J’ai choisi cette catégorie car c’est celle qui me convient le mieux. Je suis modèle et le fait d’avoir un corps tonique et de l’entretenir fait déjà partie de mon travail. Au début, j’ai commencé un peu comme un jeu mais aujourd’hui, c’est devenu une véritable passion. Des amis m’ont suggéré d’essayer et j’ai suivi leurs conseils.

F : Avez-vous des amies dans la compétition ? Comment se passent les relations avec elles en dehors des compétitions?
M.P. : J’ai rencontré beaucoup de filles lors des compétitions. Certaines sont devenues des amies. Je n’aime pas la compétition avec ces filles pour lesquelles ça commence dès les coulisses. Mais on s’amuse bien en général, surtout lors des compétitions à l’étranger.

F : Quel est votre entrainement de base ?
M.P. : Celui qui pour moi est le plus important, c’est celui des jambes !

F : Avez-vous une diète stricte ? comment ça se passe pour les jours off ?
M.P. : Bien sûr que je suis un programme diététique, c’est plus approprié à mes besoins.

F : Est-ce que vous contrôlez votre pourcentage de graisse ? votre IMC ?
M.P. : Mon entraineur vérifie chaque mois mon pourcentage de graisse et modifie régulièrement ma diète. Surtout pendant la compétition, elle est encore plus stricte et me permet de me débarrasser des deux derniers kilos… mais mon poids varie très peu en compétition et hors compétition, du fait de mon travail de modèle.

F : Quels sont vos exercices préférés ? La partie de votre corps que vous préférez ?

M.P. : Mes exercices de musculation préférés ce sont les jambes. La partie de mon corps que je préfère ce sont mes jambes et mes fesses !

F : Comment faites-vous pour tout concilier au quotidien ?
M.P. : J’ai accompli beaucoup de choses ces dernières années grâce à un travail acharné, un dévouement extrême à ce sport une alimentation stricte. J’ai dû faire des sacrifices comme arrêter la boxe pour me concentrer sur les objectifs de la salle de musculation.

F : Quel type d’entrainement a donné pour vous les meilleurs résultats ?
M.P. : La différence a été lorsque j’ai été suivie par quelqu’un et que j’ai arrêté de faire ce que, moi, je croyais bien. En étant suivi, vous pouvez obtenir d’excellents résultats.



F : Quel est votre type d’alimentation et de suppléments ?

M.P. : Dans mon alimentation, je tiens compte à la fois de l’équilibre des glucides et des protéines.

F : Quelle est votre position sur le dopage ?
M.P. : Je suis opposée au dopage, je préfère travailler plus dur et obtenir les résultats avec un régime alimentaire et l’exercice, même si les résultats viennent plus lentement.

F : Quels conseils donneriez-vous aux débutants ?
M.P. : Pour les débutants, je suggère de travailler aux côtés d’un entraîneur personnel.

F : Qu’est-ce que vous faites pour les problèmes spécifiques aux femmes comme la rétention d’eau ?
M.P. : Cela tient en quelques règles : un bon régime alimentaire, de l’exercice, boire beaucoup d’eau avec des vitamines pour d’aider à faire sortir l’eau sous la peau.

F : Que faites-vous dans la vie ? Etes-vous soutenue par vos proches ?
M.P. : Mon métier est d’être un modèle fitness, notamment pour des maillots et j’ai la chance d’avoir autour de moi, des gens qui me soutiennent.


F : Est-ce que la compétition Bikini vous a ouvert d’autres portes ?

M.P. : Oui, je suis actuellement en pleine préparation pour ma prochaine compétition lors des Championnats d’Europe en Espagne début mai.

F : N’en avez-vous jamais marre du fitness et de ses sacrifices ? Qu’est-ce qui vous fait continuer dans cette voie ?
M.P. : Ce qui me fatigue c’est parfois de voir que c’est uniquement par le travail acharné et le sacrifice que je peux obtenir des résultats. Mes fans, tels que vous, sont ma plus grande motivation pour continuer !

Merci Mariella !
Retrouvez Mariella sur son profil facebook

 

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire