Témoignage avant/après : Kevin.I

L’athlète de la semaine : Kevin. I.

Un avant-après réussi pour KevinMerci à Kevin qui nous envoie ses photos avant/après. Kevin, a eu un jour le déclic et a ressenti le besoin de prendre du muscle et de changer son corps et ses habitudes. Il nous a fait l’honneur de répondre à notre interview avec une rigueur parfaite, sans doute liée à sa fonction. Il partage avec vous ses principales erreurs de débutant, son entrainement et son alimentation, ainsi que sa motivation, aujourd’hui sans faille. Et ça marche …

Encore bravo à notre athlète de la semaine !

Voici en exclusivité son interview pour Fitadium !

Vous aussi vous voulez partager vos
progrès ou la réussite de votre objectif avec Fitadium? Envoyez-nous vos
photos avant/après, ainsi qu’une brève présentation expliquant votre
parcours sportif (poids ou mensurations de départ, entrainement, diète,
suppléments…)
sur le formulaire de contact du site fitadium.com ou sur notre page facebook.

Fitadium: Pour commencer, faisons les présentations, qui êtes-vous ?
K : Bonjour, je me prénomme Kévin, je suis âgé de 21ans je suis originaire du sud de la France (Béziers). Je travaille en Gendarmerie, j’ai dû quitter ma ville natale il y 3 ans pour exercer ma profession dans une autre ville. Il y a de ça un an, j’ai démarré un programme de musculation très intensif avec comme objectif de prendre 10 kilos.

F : Quels étaient votre poids, et taille avant et votre poids après ?
K : Je mesure 1.88m, j’ai débuté avec un poids de corps de 68 kilos, je suis ectomorphe. Cela fait 1 an que j’ai débuté ma transformation, je pèse désormais 91 kilos. (+23kilos)!!!

Kevin.I-v1F : Avez-vous pratiqué ou pratiquez-vous encore d’autres sports ?
K : J’ai pratiqué le Taekwondo 5 ans ainsi qu’une année de boxe anglaise. J’ai cessé le sport vers l’âge de 15 ans pour me consacrer à mon apprentissage, je n’avais plus le temps et surtout plus le goût à l’effort.

F : Votre entrainement se fait-il chez vous ou en salle, seul ou avec un partenaire ?
K : Je m’entraine essentiellement en salle. Je suis inscrit dans deux salles, je m’entraine seul lorsque je suis sur mon lieu de travail, et lorsque je redescends dans le sud, je m’entraine avec mon fidèle sparring partner, mon demi-frère.

F : Comment vous entrainez-vous ? Déroulez le menu de votre séance…
K : Lundi : Cuisses, triceps
Mardi : Epaules, dos, trapèzes
Mercredi : Pectoraux, biceps
Jeudi : repos
Vendredi : cuisses, triceps
Samedi : Epaules, dos, trapèzes
Dimanche : Pectoraux triceps

F : Du cardio ? un entrainement très spécifique ? de quel genre ?
K : Au cours de cette année, je ne vous cache pas que j’ai évité un maximum de faire du cardio. Je suis de nature ectomorphe avec un tempérament très nerveux, je n’ai pas besoin de faire de gros sacrifices lorsque je dois brûler un surplus de graisse.
J’ai privilégié un entrainement à charges lourdes sur une base de 3 séries par mouvements et environs 7 répétitions maxi. Je varie énormément mes exercices je travaille tous mes muscles deux fois par semaine il est donc impératif de ne pas reproduire deux fois le même exercice. Petit exemple, si j’ai travaillé mes pecs en utilisant les bancs de développé couché en début de semaine, lors de mon deuxième entrainement, je travaillerai mes pecs essentiellement aux haltères.

F : Quels sont vos exercices préférés et ceux que vous n’aimez pas ?
K : Mon exercice coup de cœur est le squat et toutes ses variantes. Je n’ai pas de bonnes sensations lorsque je travaille mes mollets j’ai beau varier les mouvements c’est le muscle que je ressens le moins.

F : Pouvez-vous nous donner un exemple de votre alimentation sur la journée ?
K :  07 heures 00 : Bol de lait 30 cl avec céréales (spécial fitness), 1 verre de jus de fruit, 1 cuillère d’huile riche en oméga 3 et un shaker de gainer Muscletech Mass Tech ainsi que des acides aminés (BCAA) Scitec et Ultra amino.
10 heures 00 : 2 Barres hyper protéinées, accompagné de fruits 2 kiwis.
Midi : Je prends une entrée principalement des crudités, minimum 250 grammes de viande rouge fraiche ! Accompagné de féculents (pâtes, patate douce, quinoa, riz…) je consomme une quantité importante de féculents. J’accompagne toujours d’une omelette de blanc d’œuf (6 œufs). Je termine par un bol de fromage blanc à 40% sucré au minimum (400 grammes) je rajoute souvent une banane à l’intérieur !
16 heures 00 : 1 shaker de gainer Muscletech Mass Tech avec des acides aminés BCAA et Ultra amino, accompagné d’un fruit je privilégie la banane l’après-midi accompagné de quelques noix ou amandes.
17 heures 30 : Selon les périodes je prends mon pre-workout No-Max G7.
19 heures : Après l’entrainement, 1 shaker de gainer Muscletech Mass Tech accompagné des acides aminés BCAA Scitec et Ultra amino.
21 heures : Diner,  2 escalopes de blanc de poulet (220 grammes ~) accompagné d’une portion importante de féculents, je rajoute une portion de légumes verts principalement du brocoli. Je termine encore par un bol de fromage blanc à 40% sucré environ 600 grammes je mange un pot de 1 kilo tous les jours.
23 heures 30 : je prends un dernier shaker de protéine de marque Scitec Night Pro spécial nuit, accompagné d’acides aminés BCAA et Ultra amino.

F : Pourquoi avoir voulu changer de physique : raisons personnelles, professionnelles ?
K :  J’ai eu le déclic de la musculation lorsque je suis tombé sur des photos de moi au cours d’une soirée arrosée, très arrosée je pense que ces photos ont été mon plus gros vecteur de motivation. Au cours de cette année, chaque fois que j’ai eu un coup de fatigue ou une petite baisse de motivation j’ai pris le temps de regarder ces photos et je suis aussitôt reparti à la salle !
Enfin la chose qui m’a permis de tenir le coup au niveau de l’alimentation a été l’arrêt brutal de la cigarette je fumais en moyenne 30 cigarettes par jours j’ai arrêté le jour même où j’ai commencé ma première séance de musculation. Le manque fut énorme mais il m’a permis de manger en grande quantité, chose que je n’aurais jamais réussi à faire auparavant.

F : Quels suppléments avez-vous choisis ?
K :  Principalement des compléments de la marque Muscletech et Scitec nutrition. Les 8 premiers mois j’ai utilisé des gainers Mass tech, désormais ma masse étant suffisante je consomme de la protéine de type Whey marque Muscletech.
Je consomme toujours des acides aminés de la marque Scitec nutrition Ultra amino ainsi que de la protéine  (night pro ou long night). J’ai également testé quelques Preworkout dont un qui m’a sincèrement bluffé et que j’ai conseillé à de nombreuses personnes qui cherchaient, le No Max G7, un super produit à tester d’urgence si vous ne connaissez pas déjà!

F : Combien de temps avez-vous suivi le programme ?
K : Cela fait 1 ans le 28 février dernier, je le suis toujours je l’aménage et l’améliore au fil des jours. Je tiens à préciser concernant mon alimention, qu’à ce jour j’ai réduit les quantités notamment au niveau des féculents ainsi que du fromage blanc. Pour ainsi dire, je débute une sèche au mois d’avril pour une durée de deux mois.

F : Quelles sont les erreurs que vous faisiez avant le programme et qui empêchaient votre progression ?
K : Je ne pratiquais pas la musculation avant ce programme, j’ai commis une erreur au cours de cette année celle du surentrainement je m’entraine en moyenne 1 heure 30 par jour, 6 jours sur 7. Seulement les cinq premiers mois j’en été rendu à me rendre à la salle tous les jours,  lorsque j’étais en repos je m’entrainais 1 heure 30 le matin et 1 heure 30 le soir sans jamais prendre de jour de repos, jusqu’à la blessure au poignet  qui m’a contraint  à m’arrêter en plein mois de juillet pour une période de 3 semaines. A ce jour, je m’octroie impérativement 1 jour de repos par semaine !

F : Qu’est ce qui a été le plus spectaculaire dans votre changement (bras, dos, abdos…) ?
K :  Je pense qu’avec 23 kilos en plus tout fut spectaculaire mais je pense que mes cuisses sont pour moi ce qui reste le plus impressionnant. Je suis fier d’avoir réussi à me débarrasser de mes cannes de flamant-rose.

Kevin.I-v2F : Quels sont vos points forts et vos points faibles ? De quoi êtes-vous le plus fier dans votre physique?
K :  Mes jambes sont mon principal atout, ainsi que les grands dorsaux. J’accuse un point faible au niveau des mollets je vais mettre les bouchées doubles pour combler ce retard.


F : Quel type d’entrainement a donné pour vous les meilleurs résultats ?
K : Les entrainements à charges lourdes avec un nombre de répétitions relativement court. Attention, je privilégie toujours la qualité d’exécution du mouvement à la charge. Je prends des temps de repos plus long que la normale pour avoir cette bonne exécution du mouvement  lors de mes séries.

F : Préférez-vous l’entrainement avec haltères ou sur machines ?
K : Tout dépend du muscle travaillé, je vais prendre beaucoup de plaisir à travailler notamment sur les nouvelles machines conçues pour le dos, à contrario je vais privilégier les haltères pour les pecs, ainsi que les épaules. Les deux sont complémentaires et indispensable à mon sens.

F : Qu’est-ce qui a été le plus difficile ?
K : L’alimentation fut pour moi la partie la plus rude, notamment au niveau des quantités et du nombre de repas et de collations tout au long de la journée. La confection des plats est aussi une contrainte, lorsque comme moi on est habitué à avaler une part de pizza en 5 minutes pour faire office de repas. Il faut accepter de se lever tôt et de se coucher tard pour avoir tout de prêt pour le lendemain.

F : Qu’est-ce qui vous a le plus aidé à tenir le coup et à suivre strictement le programme ?
K : Les résultats m’ont motivé à travailler toujours plus dur. Je me souviens avoir parlé avec une personne à mes début qui m’avait dit  » si tu manges normal, si tu t’entraines normal, ne t’étonnes pas de rester un mec normal ». J’ai vite compris qu’il fallait faire l’impasse sur le cliché du 3 repas par jour et qu’il fallait vraiment donner tout ce qu’on a et se surpasser autant à la salle que dans l’assiette pour espérer arriver à quelque chose.     Aujourd’hu,i  je suis vraiment passionné par ce sport, ce mode de vie je dirais même, j’en suis accro encore plus que je ne l’étais avec la cigarette, voilà ma motivation !

F : Aujourd’hui comment gérez-vous l’après ? Prenez-vous encore des compléments ? Lesquels ?
K : Je continue mon entrainement avec toujours la même envie et la même détermination, je me supplémente toujours avec les mêmes compléments cités plus haut, commandés sur le site internet Fitadium bien sûr !

F : Quels sont vos futurs objectifs ?
K : A court terme, ce sera de gérer au mieux ma sèche dans les mois à venir.
A long terme, j’envisage très sérieusement de poursuivre sur cette lancée dans le but de franchir le cap des 100 kilos dans l’espoir de pouvoir participer à ma première compétition de culturisme !

F: Merci à vous pour ce témoignage !
K : Merci à vous d’avoir pris le temps de lire mon témoignage.

 

Share Button
(18 votes, Moyenne: 4,06/5)
Loading...

Ecrire un commentaire