Faut-il manger des glucides le soir ?

faut il manger des glucides le soir ?
Il y a des règles qui semblent immuables en bodybuilding comme manger des protéines ou faire plusieurs repas par jour. Ne pas sauter de repas, s’entraîner avec des charges lourdes pour prendre du volume musculaire. Sur la question des glucides, les avis sont partagés. La règle est de dire qu’il faut éviter les glucides le soir pour ne pas grossir et ne pas risquer le stockage.

Il y a une certaine logique, puisque l’activité principale en soirée sera de ne rien faire et de dormir…Donc le métabolisme va tourner au ralenti et les  hydrates de carbone absorbés tard vont avoir plus de chances de se stocker. Consommés plus tôt dans la journée, les glucides ont plus de chances d’être brûlés.

Vrai : il faut éviter les glucides le soir

Cela est vrai pour les personnes ayant un métabolisme faible ou en surpoids. Car leur dépense au repos est très faible tandis que les personnes qui s’entrainent durement ont un métabolisme plus rapide. Celui-ci leur permet de brûler les graisses même au repos et même plusieurs heures après l’exercice (et donc même en dormant !). Le métabolisme des personnes qui font de la musculation augmenterait même pendant la nuit.
D’autres facteurs influencent cette possibilité de stockage comme la sensibilité à l’insuline et la tolérance au glucose. Plus on mange de glucides lors des derniers repas de la journée, plus les niveaux de sucre sanguin resteraient élevés. OK, mais après on part sur un jeûne qui dure toute la nuit. Le repas du matin dans ce cas est bien plus susceptible d’élever la glycémie que celui du soir, puisqu’il arrive après un jeune prolongé de près de 8H.

 

Manger des glucides le soir fait-il grossir

 

Faux : les glucides le soir ne font pas grossir

Une étude récente publiée dans le Journal of Obesity a mis les choses à plat.
Des personnes soumises à un régime restreint en calories pendant 6 mois ont été divisées en deux groupes. Ces sujets ont  consommé la même quantité de calories, de protéines, de glucides et de matières grasses. Mais ils ont réparti différemment  leur apport en glucides au cours de la journée.
Le premier groupe a consommé ses glucides répartis sur la journée alors que le second groupe a concentré ses apports en soirée. Les résultats au bout de 6 mois ne prouvent pas de différence significative. En effet le second groupe, contrairement à toute attente a continué à perdre du poids et de la graisse corporelle. En plus la sensation de faim était moindre. Cela démontre que de petites quantités de glucides fréquentes provoquent des pics de glycémie et que le corps libère de l’insuline. Cette libération d’insuline est la cause de la faim. Par conséquent, vous allez consommer votre prochaine portion avec plus d’appétit et reprendre des glucides qui vont provoquer à nouveau un pic d’insuline etc… Si vous espacez votre prise de glucides, vous allez moins ressentir cette faim provoquée par l’insuline et la glycémie restera plus stable.
Les sujets ayant consommé les glucides le soir ont donc diminué leur appétit. Par ailleurs, ils ont stimulé leurs hormones qui favorisent la combustion des graisses en les mobilisant davantage avec moins de pics de glycémie.

Ce qui compte : contrôler la quantité de glucides

Cela ne montre pas qu’il est préférable de consommer ses glucides le soir, pour perdre du poids. Cela prouve plutôt qu’il faut limiter leur quantité globale et que le moment de la prise importe moins que la quantité totale. Le matin, les glucides restent importants après le jeune de la nuit. L’étude n’a fait que comparer les glucides pris en plusieurs fois (fractionnés) ou en une seule fois (le soir) mais la quantité restait la même au final.

En conclusion, mangez peu de glucides et vous perdrez du gras ! Cela marche, que vous soyez athlétique ou en surpoids. Si vous faites plusieurs petits repas, consommez des protéines en collation mais pas forcément des glucides à chaque fois. Et continuez à vous entrainer, car les muscles brûlent du gras même au repos !

brûler plus de gras

  • Programme Sèche Extrême

    L'efficacité de ce programme réside dans la synergie maximale de 3 puissantes formules complémentaires. Chez l’homme, le tissu graisseux étant essentiellement composé de triglycérides, on commencera par attaquer les...

    Superset Nutrition

    L'avis du Team Fitadium

    L'efficacité de ce programme réside dans la synergie maximale de 3 puissantes formules complémentaires. Chez l’homme, le tissu graisseux étant essentiellement composé de triglycérides, on commencera par attaquer les graisses de l'intérieur avec une intensité croissante, à l’aide d'un puissant brûleur de graisses aux actions multiples associé à une version spécifique de la carnitine. Puis, on accélère au maximum la sèche en introduisant une formule permettant de réduire radicalement l’excès d'eau et intensifier la perte de poids. L'affutage est maximum !

    69,90 €

    85,00 €

Source bodybuilding.com, broscience. Photo Shutterstock.com/Ekaterina Kondratova

 

 

Share Button
(18 votes, Moyenne: 3,33/5)
Loading...

Ecrire un commentaire