Les choses ont bien changé…

Sans porter de jugement hatif, il faut bien avouer que les choses ont quelque peu changé en très peu de temps en ce qui concerne les genres.

En effet, les codes de la féminité et de la masculinité se mélangent et il est parfois difficile de s’y retrouver si on s’en réfère à notre éducation ou nos modèles classiques. Les canons de beauté ont pourtant toujours évolué selon les époques et ce qui nous parait beau aujourd’hui ne l’était pas pour certains autrefois (et inversement).

 

 

Les nouveaux genres

La beauté peut être très subjective, surprenante et ne pas se trouver là où on l’attend. L’esthétique a plusieurs visages et comme le disait Charles Baudelaire « le beau est toujours bizarre ». Chacun place son curseur où il le souhaite et heureusement il n’y a pas qu’un seul type de beauté mais d’infinies possibilités, ce qui donne sa chance à chacun. Car pour compléter la citation de Baudelaire, dans son contexte, la beauté n’est pas monstruosité : « Je  dis qu’il contient toujours un peu de bizarrerie, de bizarrerie non voulue, inconsciente, et que c’est cette bizarrerie qui le fait être particulièrement le Beau ». A vous de trouver votre propre concept de l’esthétique, pour sculpter un corps conforme à vos propres aspirations. La musculation peut-être un moyen d’arriver à faire de vos rêves de corps parfait, une réalité. mais on peut tout à fait comprendre que vous soyez nostalgique des années 80, où les choses étaient tout de même plus claires! Aujourd’hui, ces silhouettes transgenres homme-femme peuvent surprendre et vont peut être donner naissance à un nouveau vocabulaire : les fommes et les hemmes ?

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire