Musculine pour le muscle : info ou intox ?

la musculine pour les musclesOn a du mal à le croire. Un produit au nom aussi improbable existe-t-il ? Les professionnels du marketing auraient-ils osé ? et bien oui ! La musculine existe bel et bien et est bien effet commercialisée sous ce nom on ne peut plus explicite.

Alors est-ce vraiment un produit pour les muscles ?

En effet, ce produit contient bien de la protéine et des glucides. Toutefois, un bémol, ce produit bien que 100% naturel, n’est pas exactement un produit de musculation, mais plutôt un produit énergétique.
A base de viande séchée, de confiture, de sucre et de miel (essentiellement du fructose), c’est davantage un produit d’ effort et d’endurance. La texture est celle d’une pâte de fruits un peu dure et le goût est agréablement sucré. Son packaging très vintage et sa boite en fer ne font pas penser à un produit énergétique haut de gamme, mais plutôt à une friandise d’autrefois.

Fabriqué dans l’abbaye de Dombes par les moines, cet aliment de  l’effort est sûrement parmi les plus anciens qui existent. Cette recette inventée par le Pr Fuster et le Dr Guichon en 1867 fut confiée aux Moines de l’Abbaye. La musculine figurait dans les colis envoyés aux prisonniers durant la seconde guerre mondiale.
La musculine a été classée dans les produits de suralimentation ou de diététique de régime par la loi du 11 septembre 1941.

Pour 100g de musculine, on compte 61,6 g de glucides, 17,6 g de protéines, 2,87 g de lipides pour un total de 346Kcal. C’est donc un aliment de l’effort plus proche du gainer que de la protéine, contrairement à ce que son nom indique, plus efficace pour à recharger les muscles en glycogène qu’en acides aminés.

Le glucose est en effet la première source d’énergie disponible pour le muscle, qui se stocke dans le foie et les muscles sous forme de réserves de glycogène. Le fait de consommer des glucides avant et pendant l’effort permet d’épargner ces réserves, notamment lors d’un effort longue durée et permet de diminuer la fatigue. Juste après l’effort, la consommation de sucre accélère la récupération.

La musculine est donc un aliment de l’effort d’endurance pour lequel la présence de glucides est fondamentale, à réserver pour le vélo longue distance, la randonnée ou le trail.

Source musculine.fr
Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire