Pornolitique

Mélenchon et Poutou, de chauds lapins ?

Pendant que la droite et le centre s’ennuient au lit, la gauche s’éclate !
En cette veille de second tour, il est amusant de voir si vous vous reconnaissez davantage dans ces pratiques sexuelles de droite ou de gauche.
Selon ce très sérieux sondage Ifop, les électeurs de droite semblent avoir une vie sexuelle moins intense et plus stable que ceux de gauche, par comparaison avec l’ensemble des Français.
Avec 6,7 rapports sexuels par mois, les électeurs de Sarkozy devancent les partisans de Bayrou (5,9) mais à l’extrême gauche, c’est dingue, ils sont à 7,7 ! Chez les Lepénistes, c’est pire, cela monte à 8. Cela voudrait dire que l’agressivité tout court, se transforme parfois en agressivité sexuelle.
Le nombre de partenaires sexuels (9) serait également plus élevé chez les électeurs de gauche et chez les partisans de Marine (10), contre 7 pour l’UMP.
Sans rentrer dans les détails, leurs pratiques sexuelles seraient également plus coquines et libertines à gauche qu’à droite et au centre. Reste à savoir qui sont les menteurs.
Le sondage organisé de façon anonyme laisse pourtant toute liberté de réponse et s’avère fiable (autant que peut l’être un sondage, on l’a vu !).
Cela veut-il dire que les gens « passionnés » et engagés en politique le sont aussi sur tous les plans, contrairement aux modérés et à cette fameuse majorité silencieuse, qui serait bien plus »pépère » au lit ?
A moins que le bord droit ne soit tout simplement plus discret et moins fanfaron ?
On sait, d’expérience, que ce sont parfois ceux qui en parlent le plus, qui en font le moins. La réponse, peut-être, au second tour…

En tout cas, chez Fitadium, nous cherchons encore la virgule.

Sources Le parisien.fr. Sondage ifop. Les Français, le sexe et la politique; Image sodahead.com

 

Share Button
(1 votes, Moyenne: 5,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire