Un salon du powerlifting

Pour changer un peu de la musculation, une exhibition de powerlifting, le USPA LA Fit Expo Powerlifting Highlights, ça commence fort et lourd, tout de suite à 329 kilos et des poussières, au soulevé de terre. Et apparemment ça fait bigrement mal… 7 mois et une chirurgie plus tard,en 2014 il revient… Avec plusieurs exercices, d’abord au squat pour, après l’échauffement, lever la bagatelle de 355 kg. Le deuxième essai à 387 kg et des brouettes, laisse carrément sans voix, mais ce n’est rien à côté de son record personnel, un véritable exploit à 410 kg, là ça ne rigole plus du tout. Ce n’est pas pour rien qu’on le surnomme « la Bête – the Beast »…

Rien ne l’arrête, pour continuer, au développé couché, il soulève plus de 227 kg comme qui rigole, au premier essai comme une mise en jambes, en quelque sorte avant de pousser plus de 242 kg, et pour finir en beauté avec une charge de près de 255 kg. Et comme pour se venger, de sa dernière blessure, un soulevé de terre à plus de 289 kg pour commencer, et enfin l’apothéose : presque 320 kg. Le tout cumulé, ça fait pas loin d’une tonne tout ça.

Chapeau bas ! Le prochain record n’est plus très loin.

Share Button
(3 votes, Moyenne: 1,67/5)
Loading...

Ecrire un commentaire