Sorties musclées au cinéma

 

Il paraît qu’Arnold Schwarzenegger rempile au cinéma ! A 63 ans, l’acteur bien conservé incarnerait un Shérif en fin de carrière dans « The last Stand ». Il a bien raison car il est pile dans la tendance !

Sorties musclées au cinéma

Cela a commencé en avril avec la sortie de Thor, un personnage de « comics ». L’acteur Chris Henworth qui incarne le héros a pris son rôle tellement au sérieux qu’il ne rentrait plus dans son costume. S’inspirant justement d’Arnold, il avait forcé sur les haltères et pris trop de muscle !

 

En mai, cela a continué avec la sortie de Fast & Furious où Dwayne Johnson incarne Hobbs avec 15 kg de muscle en plus. C’est d’autant plus spectaculaire que pour le tournage du film précédent Faster, il avait dû perdre du poids pour jouer le rôle du Conducteur.

Le summum est atteint cet été avec la sortie en août simultanément de 2 films du genre super héros.
D’abord Jason Momoa est le nouveau Conan le Barbare. Rappelons que c’est ce même rôle qui avait révélé Schwarzenegger à son époque. Pas facile donc pour Jason de reprendre ce rôle de barbare. Il a pris 15 kg de muscle et est plutôt crédible physiquement même si la critique n’est pas tendre avec ce film !

Conan

Captain America, nous plonge aussi dans l’univers Marvel des comics. Alors là, comble du comble, pour ce rôle, le choix s’est porté sur l’acteur musclé Chris Evans, qui, souvenez-vous, jouait le rôle de La Torche dans les Quatre Fantastiques et n’a rien d’un avorton. Les réalisateur a eu recours à effets spéciaux pour rendre chétif cet acteur pour les besoins du film dont l’histoire transforme chimiquement un frêle et timide jeune homme en super soldat !

captain-america-gros-muscs

Et ce n’est pas terminé, car on attend l’été prochain deux blockbusters en puissance : The Amazing Spiderman (un N°4, qui sera non pas une suite mais un tout nouvel Opus), et Batman 3. Pour Batman, Tom Hardy s’entraine depuis ce printemps déjà et souhaite prendre au moins 10 kg de muscles, pour incarner le méchant Banes dans ce nouveau film de Christopher Nolan.

Est-ce que parce que les muscles rassurent en temps de crise et que les hommes forts font toujours recette, qu’on délaisse enfin les métrosexuels pour la testostérone ?

En tout cas, vu que l’actualité du cinéma continue de nous donner du superhéros l’an prochain, c’est peut-être le signe que nous devons nous préparer encore à vivre une année de crise supplémentaire !

Sources : Voici 13/07/11 . Reviewer.fr 15/08/11 et 18/08/11. Première.fr 22/02/11. Lepost.fr 30/3/11. Allocine.fr

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire