Les acides aminés, le meilleur des coupe-faim?

L'effet satiété des protéines végétales

Les acides aminés seraient-ils responsables de la satiété ? La protéine alimentaire est considérée comme plus rassasiante que les hydrates de carbone, et parmi toutes les protéines, on pense que la protéine de lactosérum favorise la satiété plus que toute autre source de protéines. L’effet de satiété supposé de la protéine de lactosérum est peut-être dû aux effets directs du mélange unique de protéines dans le lactosérum, attribué aux effets des peptides libérés lors de la digestion et/ou de sa composition en acides aminés.

Un apport complet d’acides aminés

 

  • AMINO MAX (252caps)

    AMINOMAX est une formule avancée d’Acides Aminés enrichie avec une dose de sulfate de zinc. La combinaison donne davantage d'impact sur le gain de muscle grâce à l'augmentation du volume des fibres musculaires.

    Superset Nutrition

    Amino Elite System

    L'avis du Team Fitadium

    AMINOMAX est une formule avancée d’Acides Aminés enrichie avec une dose de sulfate de zinc. La combinaison donne davantage d'impact sur le gain de muscle grâce à l'augmentation du volume des fibres musculaires.

    22,41 €

    24,90 €

Cette étude a voulu comparer l’effet rassasiant de l’isolat de protéines de lactosérum intact par rapport à un mélange d’acides aminés libre ayant la même composition que la protéine de lactosérum. Cette étude menée en double aveugle portant sur des jeunes femmes adultes de poids normal consistait à alimenter ces femmes par un repas d’environ 430 kCal enrichis de 52 g d’acides aminés, soit sous forme de protéine de lactosérum soit sous forme d’acides aminés combinés entre eux. Lors du repas suivant 120 mn plus tard, les sujets devaient déterminer si oui ou non, ils avaient plus ou moins d’appétit, suivant une échelle subjective permettant de le mesurer.  Or il n’a pas été observé de différence significative, entre le mix d’acides aminés et la protéine de lactosérum, ce qui voudrait dire que l’effet rassasiant des protéines de lactosérum vient tout simplement des acides aminés qui la composent, les deux ayant des effets similaires.

Le Tout végétal

Il nous parait toutefois intéressant de rapprocher ceci d’une autre étude de l’Université de Copenhague qui a été menée sur des adultes en bonne santé. On leur a proposé des repas soit à base de viande soit de protéines végétales. Suite à cela, leur satiété a été évaluée dans le temps jusqu’au repas suivant espacé de 3h. Cette fois ce sont les protéines végétales (pois, haricots) qui l’ont emporté sur les protéines animales, avec un meilleur effet coupe-faim, réduisant la prise alimentaire de 10 à 15% lors du repas suivant. Cette supériorité viendrait du fait que les protéines végétales sont très riches en fibres, ce qui accentue cet effet de satiété déjà observé avec les protéines traditionnelles.

A la lumière de ces deux études, rappelons simplement combien il est important de varier ses apports alimentaires et de penser dans son assiette à valoriser la part des légumes et des légumineuses, au même titre que les apports en viande ou poisson.

Effect of whey protein and a free amino acid mixture simulating whey protein on measures of satiety in normal-weight women. Sylvia M. S. Chungchunlam, Sharon J. Henare,, Siva Ganesh and Paul J. Moughan . British Journal of Nutrition, 116: 1666-1673, 2016e. Food & Nutrition Research (www.foodandnutritionresearch.net/index.php/fnr) publié le : 18/02/2017 , mis à jour le 17/02/2017. Photo Shutterstock.com/marekuliasz.

Share Button
(2 votes, Moyenne: 4,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire