La betterave pour la performance & l’endurance

 

La betterave aide vos performances

Selon une étude récente publiée dans le British Journal of Sports Medicine, les nitrates du jus de betterave amélioreraient les performances à la course chez les femmes. Les athlètes doivent y penser avant une course car non seulement le jus de betterave améliore la performance musculaire mais également la pression artérielle systolique, via le processus de conversion de nitrates en NO, les mêmes qui favorisent la congestion musculaire.

D’après cette étude, le jus de betterave améliore le temps de 31 s sur une distance de 5 km à condition de le boire durant les jours qui précèdent la course.

 

D’autres études antérieures de l’Université de Exeter (UK) ainsi que des études de l’Université de Maastricht sur des cyclistes, avaient déjà démontré que le jus de betterave augmentait l’endurance et permettait de s’entrainer plus longtemps (jusqu’à 16% en plus).
Des sujets féminins âgés de 20 ans en moyenne ont reçu soit du jus de betterave, à raison de 140 ml par jour, soit un placebo, soit aucune supplémentation. Les résultats n’ont pas montré de différence vraiment significative entre les groupes au niveau de la pression artérielle, toutefois, on a noté une tendance à la baisse suite à la consommation de betterave. Même si les changements sur une faible distance de 5km ont été peu visibles, il a été relevé un gain de vitesse allant de 49 s à 31 s avec le jus de betterave par rapport au placebo.

Les nitrates contenus dans notre alimentation se convertissent en nitrites par des bactéries situées dans notre bouche, ce qui favorise une sécrétion de salive riche en nitrites. Celle-ci avalée et absorbée continue son chemin dans la circulation sanguine où se produit la synthèse du NO (oxide nitrique). Le NO est responsable de la vasodilatation et de l’amélioration de la microcirculation, ce qui améliore le rendement et la performance des muscles.

Les aliments riches en nitrates (les blettes, les radis, les betteraves…), dont la consommation est controversée, favoriseraient la congestion musculaire et la vasodilatation et auraient donc un effet équivalent aux boosters de NO.

Source: British Journal of Sports Medicine  2013 Nov, Volume 47, Number 17:e4, doi: 10.1136/bjsports-2013-093073.8. “Effects of dietary nitrate supplementation on 5 km running time trial performance in trained female runners” Authors: R. Lanceley, M. Ranchordas, A. Ruddock
Journal of Applied Physiology (doi:10.1152/japplphysiol.00722.2009). Photo brutalimentation.canalblog.com

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire