Le chitosan aiderait à réduire le poids

Le chitosan et la perte de poids

Selon une étude indienne, réalisée en collaboration avec un laboratoire belge fabricant, la prise de suppléments à base de chitosan sur une durée de 90 jours, aurait une incidence sur la perte de poids. En effet lors de cette expérience, il a été enregistré jusqu’à 3 kg en moins sur le groupe chitosan contre 0,3kg avec le groupe placebo.

Non seulement, cette perte de poids a été réelle, mais en plus l’IMC (Indice de masse corporelle) s’en est ressenti ainsi que le taux de glucose sanguin.

Le double effet du Chitosan HCA

  • CHITOSAN HCA (100 Caps)

    Chitosan HCA est un supplément très apprécié des athlètes lors d’excès alimentaires ponctuels ou périodes de ralentissement de l’activité physique.

    Scitec Nutrition

    Absorbe les graisses

    L'avis du Team Fitadium

    Chitosan HCA est un supplément très apprécié des athlètes lors d’excès alimentaires ponctuels ou périodes de ralentissement de l’activité physique.

    17,90 €

    19,90 €

Le chitosan est déjà reconnu pour son action sur les lipides. Il se pourrait que la réduction de la composition corporelle ainsi que la diminution du poids puisse être causée par la capacité d’absorption des graisses du chitosan. Les données des études cliniques sur le chitosan étaient jusqu’ici assez contradictoires. Cette dernière étude en double aveugle, menée sur 96 personnes obèses ou en surpoids, dont la moitié a reçu un placebo et l’autre moitié du chitosan dosé à 500mg, sans régime alimentaire associé.

Les conclusions ont montré une diminution du poids allant de 1,78 kg (au milieu de l’étude, 45 jours après) à 3,10 kg au bout de 90 jours. Une diminution significative de l’IMC a également été constatée dans le groupe chitosan par rapport au groupe placebo, ainsi qu’une amélioration globale de la composition corporelle. La qualité de vie s’en est également trouvée améliorée.

Rappelons que le chitosan est une fibre alimentaire provenant des fibres de crustacés ou des parois d’un champignon (ici dans cette étude il s’agit de l’Aspergillus Niger), capable de se lier aux graisses et de les capter en favorisant leur élimination de façon naturelle, avant qu’elles soient absorbées par l’organisme, empêchant ainsi tout stockage.

 

Source: Nutrition Journal 2016, 8;15, doi: 10.1186/s12937-016-0122-8 “Single-blind, placebo controlled randomised clinical study of chitosan for body weight reduction” Authors: V.R. Trivedi, M.C. Satia, A. Deschamps, V. Maquet, R.B. Shah, P.H. Zinzuwadia, J.V. Trivedi. Photo Shutterstock.com/Petrenko Andriy

 

Share Button
(2 votes, Moyenne: 4,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire