Le chocolat lutte contre la toux

La période d’hiver est synonyme de rhumes, coups de froid avec leur cortège de toux persistantes qui dure parfois plusieurs semaines.

Pour les fêtes, ne faites pas l’impasse sur le chocolat, car, on vient de l’apprendre, celui-ci permet de réduire les symptômes de la toux, aussi bien que les médicaments à base de codéine.
Une étude du National Heart and Lung Institute portant sur 300 personnes le prouve. Ces sujets britanniques présentant une toux persistante se voient administrer deux fois par jour pendant 14 jours un dérivé du chocolat, la théobromine. Cette substance se trouve dans les fèves de cacao. La théobromine agit en bloquant les nerfs sensitifs, eux-mêmes responsables du réflexe de la toux.
Les résultats de la théobromine s’avèrent surprenants et bien meilleurs que la codéine. De plus, la codéine a de nombreux effets secondaires, mais les bienfaits de la théobromine s’arrêtent en même temps que le traitement, car ce n’est ni un médicament qui «soigne» véritablement, mais juste un traitement qui réduit les symptômes.

La dose thérapeutique significative pour ressentir les bienfaits de la théobromine est de 1000mg.
L’équivalent d’une barre de chocolat par jour suffit pour éviter la toux, à condition de choisir du chocolat noir non sucré qui contient 450 mg de théobromine pour 29 g de chocolat.

Par contre, le chocolat peut avoir d’autres effets secondaires indésirables comme la prise de poids, si on en consomme trop souvent et de grosses quantités, surtout si c’est du chocolat au lait ou du chocolat blanc, bien plus sucré et plus riche en graisses.

Décidément, le chocolat a vraiment tout bon : santé cardio-vasculaire, anti-inflammatoire, régulation du poids et de l’IMC, gain de muscle…Une bonne raison de plus de consommer du chocolat de bonne qualité pour les fêtes , sans culpabiliser… ni tousser !

Source dailymail.co.uk, santelog, image wikipedia.

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire