45 ans, le début de la fin pour le cerveau ?

« Qu’est-ce que je disais déjà ? » Trou de mémoire ou déclin cognitif ?
Le déclin des fonctions cérébrales commencerait dès 45 ans.
10 ans ont été nécessaires pour mener à bien cette étude de grande envergure sur 7300 personnes, publiée en janvier dans le British Medical Journal et menée par des chercheurs de l’INSERM de la Harvard School of Public Health de Boston et de l’Université de Bristol. Un résultat désagréable qu’il faut toutefois tempérer.
Alors que tout le monde s’entend pour dire que le cerveau a une baisse de régime à 60 ans, on note que dès 45 ans, les facultés de raisonnement, de compréhension et de mémoire commencent à décliner. Ce déclin est de l’ordre de 3,6% sur les scores du raisonnement dans cette tranche 45-49 ans et égal chez les hommes et les femmes, tandis que le pourcentage atteint respectivement 7,4% chez les femmes et 9,6% chez les hommes, sur la tranche 65-70 ans.
Connaître ce moment-clé où notre cerveau est moins performant est très important car cela permet d’agir dès les tout premiers signes de faiblesse. Mais rassurez-vous vous n’allez pas brutalement devenir sénile et incompétent !
Heureusement, il existe aussi des solutions pour garder un cerveau alerte et performant, comme faire du sport, pratiquer des activités collectives, continuer à apprendre, bien dormir et prendre soin de son cœur.
Donc, continuez à faire de la musculation, même à un âge avancé, même si vous « oubliez » peu à peu pourquoi vous y allez !

Sources: Communiqué Inserm et BMJ janvier 2012 doi.org/10.1136/bmj.d762 « Timing of onset of cognitive decline: results from Whitehall II prospective cohort study “

 

 

 

 

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire