Récupérer après l’entrainement pour mieux se muscler

le surentrainement est l'ennemi de la croissance musculaire

C’est pendant la récupération que les muscles grossissent, dans l’intervalle même où ils se régénèrent. L’entraînement intense cause des lésions dans le muscle et fait qu’il se remplit d’acide lactique.
L’entraînement augmente donc le catabolisme, c’est-à-dire la dégradation du muscle. Le muscle se reconstruit et se renforce pendant la récupération. Si on ne lui laisse pas le temps de récupérer, il n’aura pas non plus la possibilité de se reconstituer. S’entraîner alors que le processus de récupération n’est pas encore achevé peut conduire au surentraînement et ralentir les progrès.
Une moyenne de 2 jours de repos par semaine avec des nuits de sommeil complètes favorise une puissante récupération. Bonne nuit !

 

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire