Difficile de garder force et masse musculaire hors compétition

Ne pas arrêter l'entrainement

Les athlètes eux-mêmes maintiennent rarement des conditions de compétition durant les autres périodes de l’année.

Typiquement, ils s’entrainent intensément lorsqu’ils préparent un concours ou une compétition et ensuite réduisent le volume et l’intensité d’entrainement pendant les périodes hors saison.

La performance musculaire dépend d’une combinaison complexe entre les fibres musculaires, la taille des muscles, la densité musculaire et le contrôle nerveux des muscles.

S’entrainer augmente la masse et la force, mais ces changements s’inversent si vous cessez de vous entrainer. Une étude de chercheurs français et canadiens a montré que durant ces périodes de déconditionnement, la force submaximale diminue en premier, suivie par le maximum de force et de puissance.

Cependant, le déclin est aussi influencé par l’âge, le genre et l’expérience de l’entrainement.

Ce qui fait que la baisse de capacité musculaire est inévitable lorsqu’on cesse l’entrainement, mais l’étendue de cette perte est somme toute assez imprévisible.

Scandinavian Journal Medicine & Science in sports, 23 :e140-e149, 2013, photo mobypicture.

Share Button
(1 votes, Moyenne: 5,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire