Le gaba: un espoir pour soigner le diabète

Le Gaba capable de réduire le diabète

Le Gaba est décidément plein de ressources. Ce super neuro-transmetteur, utilisé par les bodybuilders comme complément alimentaire à tout faire, (stimulant d’hormone de croissance, prise de masse sèche, métabolisme des graisses, sommeil…) serait même capable de régénérer les cellules du pancréas, produisant de l’insuline. D’après des chercheurs niçois de l’Université de Valrose, une expérience menée chez la souris a permis d’identifier cette fonction.

La glycémie (taux de sucre dans le sang), est contrôlée par deux hormones, l’insuline (qui diminue la glycémie) et le glucagon (qui l’augmente). Elles sont produites toutes deux dans le pancréas. En cas de diabète, l’insuline est déficitaire. Le diabète se caractérise par la destruction progressive des îlots de Langerhans, siège des cellules béta produisant l’insuline. Or c’est l’insuline qui régule le taux de sucre sanguin. Etre capable de les restaurer serait un immense espoir pour les nombreux diabétiques traités à l’insuline artificielle et dont la maladie génère parfois de graves complications.

Des scientifiques américains avaient déjà tenté in vitro de modifier des cellules proches de ces cellules béta, les cellules alpha, produisant le glucagon, en forçant l’activation d’un gène Pax4. Or ces cellules alpha se régénéraient et étaient capables de se convertir en béta, augmentant leur nombre, mais cette découverte n’était pas transposable à l’homme, demandant une modification génétique. Les chercheurs français avaient concrétisé l’expérience in vivo, de façon concluante.

Avec le Gaba, pas besoin de jouer sur la génétique, car ce neuro-transmetteur est déjà présent dans l’organisme ou peut se prendre en supplémentation.

Les tests chez la souris montrent que les cellules alpha du pancréas se régénèrent de façon continue et se transforment spontanément en cellules béta mais de façon contrôlée, en présence de Gaba. Ces cellules régénérées grâce au Gaba ont pu soigner un diabète artificiellement provoqué chez la souris, et ce, même à plusieurs reprises.

 

Il sait tout faire ou presque

  • NOW FOODS GABA 500mg (200caps)

    L'Acide Gamma-Aminobutyrique est un puissant neurotransmetteur qui facilite le sommeil, la récupération, et stimule la production d'hormone de croissance GH.

    NOW FOODS

    Améliore la qualité du sommeil et...

    L'avis du Team Fitadium

    L'Acide Gamma-Aminobutyrique est un puissant neurotransmetteur qui facilite le sommeil, la récupération, et stimule la production d'hormone de croissance GH.

    24,90 €

 

Le test a été extrapolé à l’homme sur des îlots de Langerhans en culture, contenant des cellules alpha et béta. Après 14 jours de culture, et en présence de Gaba, les cellules alpha, produtrices de glucagon ont diminué de 37% au profit d’une augmentation de 24% des cellules béta (les cellules produisant l’insuline).

En transplantant chez la souris ces îlots de Langerhans, tout en leur donnant pendant un mois une supplémentation en Gaba, les résultats sont équivalents.

Tout cela est très prometteur pour lancer des essais thérapeutiques et expérimenter cette solution chez l’homme. On espère ainsi soigner un jour le diabète de type 1, qui concerne pas moins de 30 millions de personnes dans le monde.

Source : Long-Term GABA Administration Induces Alpha Cell-Mediated Beta-like Cell Neogenesis DOI: http://dx.doi.org/10.1016/j.cell.2016.11.002. Photo Pixabay.com

Share Button
(26 votes, Moyenne: 3,73/5)
Loading...

Ecrire un commentaire