Les hormones, ennemies du régime

Le régime strict affole les hormonesNotre corps est un farceur. Même s’il consent à perdre du poids, il garde en mémoire les modifications imposées et cherche à compenser coûte que coûte les calories perdues, et ce jusqu’à un an après ! Perdre du poids pour des personnes en réel surpoids est, certes, une lutte permanente mais si notre corps se ligue contre le régime, pour mettre en place un véritable mécanisme d’auto-défense … que faire ?
Cette étude publiée dans le New England Journal of Medicine par des chercheurs Australiens, a porté sur des sujets en surpoids, soumis à un régime très strict (500 calories par jour) accompagné d’un programme d’exercices pendant 10 semaines, sous la surveillance d’une diététicienne. Les chercheurs ont mesuré les taux d’hormones avant pendant et après le programme de perte de poids et ont constaté que malgré une perte moyenne de 13,5 kg, au terme des 10 semaines, les hormones qui contrôlent l’appétit étaient en pleine effervescence. En effet, les hormones intervenant sur la satiété, telles que la leptine, la cholécystokinine, l’insuline et le peptide YY étaient en baisse tandis que la ghréline, hormone stimulant l’appétit était en hausse au contraire. De plus, au bout d’un an, la perte significative n’était plus que de 7,9 kg, du fait de cette mobilisation des hormones pour tenter de revenir au plus vite à l’état initial ! Pourtant, cette étude en témoigne : la perte de poids est bien réelle, même si elle tend à diminuer au bout d’un an.
Pour perdre du poids à long terme, il faut donc redoubler d’efforts, surtout pour ne pas regrossir et tenter de contrôler son appétit.

perdre du poids à coup sûr

  • Programme Minceur Extrême

    La graisse féminine est principalement composée d’eau, ce qui favorise d'autant plus le stockage des acides gras et alourdit la silhouette. C'est pourquoi, on commencera par éliminer l’eau en excès qui emprisonne les...

    Superset Nutrition

    L'avis du Team Fitadium

    La graisse féminine est principalement composée d’eau, ce qui favorise d'autant plus le stockage des acides gras et alourdit la silhouette. C'est pourquoi, on commencera par éliminer l’eau en excès qui emprisonne les graisses avec Oxydrine Xtreme pour les libérer dans le sang et, à l’aide de Redburn Ladies et Carni-Max, pouvoir enfin les attaquer avec une intensité croissante afin de les déstocker plus massivement.

    69,90 €

    85,00 €

Source santelog.com, nhs.uk: New England Journal of Medicine 2011; 2011.365:1597-1604 Long-Term Persistence of Hormonal Adaptations to Weight Loss. Photo Pixabay.com

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire