Le jeûne intermittent pour la perte de poids

Les arts martiaux nécessitent une masse grasse minimum

Dans de nombreux sports, le fait d’avoir un minimum de graisse corporelle et une masse musculaire maximale compte pour beaucoup. Le jeûne intermittent pourrait aider les athlètes à atteindre cet objectif – selon un article co-écrit par Grant Tinsley, Joshua Gann et Paul La Bounty, particulièrement les athlètes soumis à des sports impliquant des charges comme l’haltérophilie, le powerlifting, et les arts martiaux. Un régime constant peut saper l’énergie et l’utilisation des réserves de glycogène dans les muscles et le foie, ce qui rend difficile de s’entrainer dur. Le jeûne intermittent, alternant des périodes de jeûne et de non-jeûne, pourrait aider les athlètes à perdre du poids et maintenir l’énergie en vue d’un entraînement intense. Le jeûne tous les autres jours ou même une fois par semaine consiste en un déficit calorique qui, au fil du temps, favorise la perte de graisse.

Eliminez les derniers cm superflus

  • Programme Sèche Extrême

    L'efficacité de ce programme réside dans la synergie maximale de 3 puissantes formules complémentaires. Chez l’homme, le tissu graisseux étant essentiellement composé de triglycérides, on commencera par attaquer les...

    Superset Nutrition

    Programme sur 4 semaines

    L'avis du Team Fitadium

    L'efficacité de ce programme réside dans la synergie maximale de 3 puissantes formules complémentaires. Chez l’homme, le tissu graisseux étant essentiellement composé de triglycérides, on commencera par attaquer les graisses de l'intérieur avec une intensité croissante, à l’aide d'un puissant brûleur de graisses aux actions multiples associé à une version spécifique de la carnitine. Puis, on accélère au maximum la sèche en introduisant une formule permettant de réduire radicalement l’excès d'eau et intensifier la perte de poids. L'affutage est maximum !

    69,90 €

    85,00 €

 

 

Ce type de jeûne modifié permet aux athlètes de consommer tout de même les calories dont ils ont besoin, ce qui pourrait être plus réaliste et acceptable. Les jeûnes de courte durée sont les meilleurs pour les athlètes car ils ne provoquent pas de perte significative de muscle. Les athlètes peuvent jeûner uniquement les jours sans entrainement, pour garder leur taux de graisse au minimum, de sorte qu’il leur reste suffisamment d’énergie pour l’activité physique des autres jours. Mais la façon dont le jeûne intermittent affecte véritablement les performances n’est pas encore  complètement comprise.

Source Strength and Conditioning Journal, 37:60-71, 2015

Share Button
(2 votes, Moyenne: 4,50/5)
Loading...

Ecrire un commentaire