Pour ne pas « sucrer les fraises », mangez-en !

C’est la saison des fraises, des framboises et des cerises. Cela tombe bien : il se trouve que les fruits rouges seraient bons pour la mémoire, c’est ce qu’affirme cette étude, publiée dans les Annals of Neurology.

Selon des études plus anciennes, ces fruits rouges, riches en anti-oxydants, ils lutteraient contre les radicaux libres, responsables des dommages et du vieillissement corporel et cérébral.
Cette étude de grande envergure, plus récente, menée sur plus de 120.000 femmes, apporte des précisions, en faisant reculer l’âge du déclin de la mémoire de 2 ans et demi. En mesurant tous les deux ans leur capacité de mémoire, les chercheurs ont constaté chez les femmes, consommant plus de deux portions par semaine, une réduction du déclin cognitif, dû aux anthocyanidines et aux flavonoïdes contenus dans les baies et fruits rouges.  Cette étude montre une fois encore, l’importance de meilleurs choix dans le régime alimentaire pour améliorer la santé, ralentir les phénomènes du vieillissement et prévenir certaines maladies, une option préventive qui coûte bien moins cher en termes de santé publique que le développement de nouvelles molécules pour guérir ces troubles !

Source: Annals of Neurology 25 APR 2012, DOI: 10.1002/ana.23594. Dietary intakes of berries and flavonoids in relation to cognitive decline.
Santelog. Photo atelierdeschefs.net.

 

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire