Plus mince avec les pistaches !

Pour rester mince, mangez des pistaches !

Si vous hésitez à mettre des pistaches au menu, de peur de prendre du poids, voici une étude qui pourrait vous faire changer d’avis. Les pistaches avaient déjà montré leur effet bénéfique sur la baisse du cholestérol su stress et une amélioration de la concentration ainsi qu’une augmentation des érections, mais cette fois ce sont les femmes qui en bénéficient.
En effet, ajouter des pistaches à son régime quotidien, permettrait de maintenir son poids.
Les pistaches sont riches en calories du fait de leur teneur en lipides (1 g de lipides = 9 kcal) et pourtant, elles ne font pas grossir, même consommées régulièrement. Elles pourraient même diminuer la pression artérielle et faire baisser les lipides sanguins.

pistaches, mincir

Cette étude d’une durée de 10 semaines, portant sur 48 femmes en bonne santé âgées de 21 ans en moyenne et en âge de procréer d’ajouter quelques portions de pistaches chaque jour à leur régime alimentaire, correspondant à 1/5° de leur besoins en calories.
Chaque semaine les femmes recevaient soit un sachet scellé de pistaches correspondant à 20% de leurs calories totales, pendant 10 semaines, puis aucune pistache, le tout entrecoupé d’une période de sevrage de 15 jours.  Des mesures ont été faites : taux de lipides, tour de taille, poids, composition corporelle (impédance) et pression artérielle, à jeun, au début et à la fin de chaque traitement  A la fin de cette période, les femmes ayant consommé les pistaches, n’ont enregistré aucun changement dans leur poids, tour de taille ou autres.  Toutefois, le cholestérol, les triglycérides et la pression artérielle avaient légèrement baissé
Cela prouve que les oléagineux et notamment les pistaches ont leur place dans un régime sain et équilibré, contrairement à ce que pensent la plupart des gens. Leur teneur en fibres, protéines et bonnes graisses (poly et mono insaturées) en font une collation de choix. Les études suggèrent également que manger 42,5g de noix chaque jour pourrait réduire le risque de maladie cardiaque, consommés dans le cadre d’un régime faible en gras. Il est également possible d’opter pour une supplémentation en acides gras de type oméga-3.

Déjà, en juin 2013, une méta analyse de 33 études avait comparé un régime de contrôle à un régime riche en noix, ce dernier n’ayant aucune incidence sur le poids corporel, ni l’IMC, ni le tour de taille.

Source: The Journal of the Federation of American Societies for Experimental Biology
DOI: vol. 28 no. 1 Supplement 640.6 “Effects of pistachio consumption on body composition and blood lipids in healthy young women”Authors: Bonny Burns-Whitmore, Laura Hall, Alison Bushnell, Amy Towne and Soma Roy. photo freepik.com

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire