La musculation permet-elle de vivre plus longtemps ?

musculation adosEt si être musclé permettait de vivre plus longtemps ? Cela donnerait encore une bonne raison de se mettre à la musculation. Une étude suédoise à grande échelle portant sur plus d’un million d’adolescents a démontré que la force musculaire est liée à une longévité accrue tandis que la faiblesse musculaire accroit le risque de décès prématuré.

Les causes de décès par maladie cardio-vasculaire sont compréhensibles mais celles de suicide étonnent quelque peu. L’équipe de chercheurs pense que la force musculaire reflète la forme physique générale, ce qui expliquerait le lien entre faiblesse et faible estime de soi.
Cette étude a comparé la force des participants au niveau, du genou, du mollet, du coude, du  bras et de la force de préhension, et ceci, à partir de 16 ans. Cette étude a duré 24 ans et a permis de faire le lien entre la force et la mortalité. Au cours de ces années, 2,3% des participants sont décédés et la principale cause de décès était principalement dans l’ordre, une blessure accidentelle, suivie par le suicide, le cancer, les maladies cardiaques et l’AVC.
Il s’avère que les adolescents ayant fait preuve d’une plus grande force musculaire, ont eu un risque moindre de décès sur toutes les causes identifiées sauf le cancer. Les risques les plus diminués ont été les risques cardio-vasculaires et le suicide, qui totalisent chacun près de 30% de décès en moins.

Cela montre que la faiblesse musculaire est une cause accrue de décès chez les jeunes adultes et qu’il faut se mettre à l’entrainement de force dès l’adolescence pour inverser la tendance, et améliorer de façon sûre  bien-être et estime de soi, même s’il n’est pas prouvé que l’exercice à long terme augmente à proprement parler l’espérance de vie !

Source Health editor, BBC News : BMJ 2012;345:e7279 online November 20 2012 Muscular strength in male adolescents and premature death: cohort study of one million participants.

 

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire