Les protéines rapides plus efficaces contre la fatigue musculaire

Whey protéine ou protéine d elactosérum ou protéine de petit laitLes protéines de lait rapides (lactosérum) s’avèrent bien meilleures que les protéines lentes pour lutter contre la fatigue musculaire d’après des chercheurs français, ayant réalisé une étude en collaboration avec un groupe laitier.

Ces résultats suggèrent que les effets des suppléments protéiques dépendent essentiellement de la composition de la protéine.

L’étude a été menée sur un groupe de 68 hommes actifs physiquement répartis en 3 groupes. Le premier groupe a reçu de la caséine (à digestion lente), le second groupe a reçu des protéines de petit lait, à action rapide, le troisième groupe a servi de groupe de test et reçu un placebo.

Durant cette étude, les groupes ont suivi un entrainement de musculation pendant 10 semaines et ont pris une dose de 30 g de sources de protéines différentes ou un placebo (deux fois par jour les jours de repos et 3 fois par jour, les jours d’entrainement). Des tests (consistant à faire un nombre maximum de répétitions au legs extension à 70% de la charge maximale déterminée pour chacun), ont mesuré la force, l’endurance, la fatigue, mais aussi la puissance et l’épaisseur du muscle, ont été réalisés sur les quadriceps, au début de l’expérience, puis 4 semaines après et enfin 10 jours après.

Les groupes caséine et protéine de lait ont tous deux montré leur supériorité par rapport au placebo en ce qui concerne la lutte contre la fatigue musculaire.

Mais si on mesure les résultats en termes d’endurance et de récupération après un exercice intense, la protéine de lait a montré sa supériorité. L’expérience publiée dans le journal de la Société Internationale de Nutrition Sportive  a toutefois démontré que toutes les protéines sont capables d’augmenter les capacités nécessaires à un entrainement de résistance.

Même si la force musculaire maximale, la force et l’épaisseur des muscles ne sont pas significativement différentes entre les groupes, les résultats montrent que les effets induits par les suppléments de protéines dépendent de la composition des protéines. La protéine de petit lait est particulièrement efficace pour améliorer la résistance à la fatigue. Donc en cas de combinaison avec l’entrainement de résistance, la supplémentation en protéines de petit lait est recommandée.

Sources : Sports Nutrition 2014 Auteurs: Babault N, G Deley, Le Ruyet P, Morgan F, Allaert FA, nutraingredients.com

Share Button
(3 votes, Moyenne: 2,33/5)
Loading...

Ecrire un commentaire