Pourquoi notre corps résiste-t-il au régime ?

Pour mincir, pas de secret, il faut absorber moins de calories qu’on en dépense et ainsi créer un déséquilibre. Mais est-ce que cela marche vraiment ? D’après une étude, menée par le Dr Kevin Hall, du National Institutes of Health (NIH), il suffirait de réduire l’apport calorique de 24 calories par jour pour perdre environ 1kg sur 3 ans dont 50% la première année, sans rien faire de plus. Un résultat prometteur ? Sans doute !

Mais, ne rêvez pas ! C’est compter sans les caprices de notre métabolisme et la faculté d’adaptation de notre corps… Les changements de notre régime sur notre métabolisme seraient tels, que la perte de poids envisagée prendrait deux fois plus de temps que prévu.
D’après le Dr Hall, la perte de poids suite à un changement de l’apport calorique est très lente (et parfois même, décourageante !), selon la composition corporelle des individus, leur métabolisme basal, etc…
Plus les kilos à perdre sont nombreux, plus le temps nécessaire pour y arriver sera long, et la période de stabilisation sera aussi délicate.
Patience, donc si on a beaucoup de poids à perdre ! La stratégie qui consiste à réduire les calories est encore plus efficace, si on l’accompagne d’exercice physique qui est un autre moyen d’augmenter la dépense calorique et donc d’accélérer les résultats. Une activité de 150 mn par semaine est indispensable pour perdre du poids, mais au-delà de ça, les bénéfices de la perte de poids, même minime, est immédiate pour ce qui est des risques cardio-vasculaires, la tension ou le diabète.

Certains suppléments brûleurs de graisses aident également à perdre du poids plus vite, sans se décourager, pensez-y !

 

 

Source: AAAS Meeting February 20 2012 The Calculus of Calories: Mathematical Modeling of Body Weight Dynamics. Image iam.fashizblack.com

 

 

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire