Restez jeune en mangeant moins

Au placard, chirurgie esthétique et botox, régime et musculation ?
Si cette nouvelle étude italienne dit vrai, la découverte de ce mécanisme anti-vieillissement est un espoir pour prolonger la jeunesse !
Malheureusement, il ne s’agit-là que de jeunesse du cerveau !
Des chercheurs italiens ont découvert une molécule dépendante de la restriction calorique. Ceci vient confirmer ce qu’une autre étude suédoise avait déjà démontré, il y a peu de temps.
Le CREB1 active les sirtuines, déjà connues pour freiner le vieillissement. L’étude a démontré qu’en présence d’un régime alimentaire basses-calories, cette action était augmentée, ce qui impacte nos fonctions cérébrales (mémoire, facultés d’apprentissage) et garde notre cerveau plus jeune. Certes, cette étude n’a pour l’instant démontré ses effets que chez les souris. Mais 30% de diminution de l’apport calorique suffit à freiner le vieillissement du cerveau
Donc, si le fait de consommer moins de calories retarde le vieillissement, pour rester jeune, privez-vous !

 

Source: PNAS Published online before print December 21, 2011, doi: 10.1073/pnas.1109237109  “A role for neuronal cAMP responsive-element binding (CREB)-1 in brain responses to calorie restriction. Sante blog. Photo meilleurtarif.com

 

 

 

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire