Le sexe fait-il maigrir ?

30 mn de sexe fait perdre à peine 101 calories

L’activité sexuelle ne vaut donc pas un jogging pour brûler des calories, mais le sport rend les hommes plus fertiles !
Sachant que sur selon l’échantillon de population mesurée un rapport sexuel dure en moyenne 25 mn et équivaut à 4 cal/mn dépensées pour un homme et 3 cal/ mn pour une femme, l’activité sexuelle n’est pas au premier rang des activités de combustion des graisses.
Cette activité est inférieure à la dépense générée par 30 mn d’activité physique (course sur tapis roulant), qui est de respectivement 9 cal/mn chez l’homme et 7 cal/mn chez la femme.

couple, sexe, sport, perte de poids

Mieux que la marche à pied, mais moins bien que le jogging.

L’intensité de l’effort mesurée par accéléromètre en MET est considérée comme modérée. Toutefois, selon l’étude, certains hommes mettent plus d’énergie dans l’acte sexuel que dans l’activité physique comparée, pouvant dépenser jusqu’à 300 calories en une séance… ceci est inexpliqué, dans la mesure où on ne prend en compte qu’un panel de couples réguliers de 18 à 35 ans.
Autre étude qui vaut le détour, puisqu’on parle d’exercice physique. Une activité physique régulière améliorerait la qualité du sperme
Donc si l’acte sexuel n’est pas un sport à proprement parler, faire du sport favoriserait la fertilité et donc la reproduction. Dans cette étude, soulever des poids (haltérophilie) serait presque à égalité avec les activités de plein air. 2H et demi par semaine suffiraient à augmenter de 25% le nombre de spermatozoides, tandis que 1H30 d’activité physique en plein air augmenterait la concentration du sperme de 42%. Si la pratique de la musculation augmente la testostérone, l’exposition au soleil augmenterait les niveaux de vitamine D et par là-même la fertilité. L’idéal pour les hommes est donc de combiner course à pied (ou vélo) et musculation ?

Moralité :ne comptons pas sur le sexe pour se muscler,  inutile de faire l’amour pour faire du sport, mais… faites du sport, vous ferez des bébés !

Source : PLOS One October 29 2013 doi:10.1371/journal.pone.0079342 Energy Expenditure during Sexual Activity in Young Healthy Couples
Communiqué Harvard School of Public Health. Photo sheknows.ca

Share Button
(1 votes, Moyenne: 5,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire