Associer thé vert et exercice : un espoir pour la perte de poids

thé vert et minceurLe thé vert associé à l’exercice fait perdre du gras

On cherche souvent la molécule miracle ou la combinaison idéale pour perdre du poids.  Or de chercheurs viennent de découvrir que thé vert + exercice ferait perdre plus de 30% de masse grasse et plus particulièrement au niveau abdominal.

Cette étude américaine réalisée sur des souris engraissées avec un régime riche durant 16 semaines a mis en évidence que la combinaison thé vert et exercice diminuaient le taux de glycémie à jeun ainsi que les niveaux d’insuline (respectivement de 17% et 65%).

Alors que sur les autres groupes, le thé vert seul ou l’exercice seul n’a pas donné lieu à des changements significatifs, la combinaison thé vert et exercice a montré son efficacité. Cela voudrait dire que l’exercice volontaire associé à l’extrait de thé vert, permet de réduire les effets du syndrome métabolique et de l’obésité due à une consommation de graisses excessives. D’après le Pr Lambert, chercheur principal de cette étude et professeur agrégé de sciences de l’alimentation, le thé vert semble moduler les gènes liés au métabolisme de l’énergie.

Ces propriétés du thé bien connues, notamment l’EGCG (épigallocatéchine gallate) ont déjà montré leur efficacité sur le cancer, alzheimer, la santé cardio vasculaire et la gestion du poids. C’est le thé vert qui dépasse, de loin, les autres thés du fait de sa teneur en polyphénols.

L’étude a consisté à comparer trois groupes de souris, toutes soumises à un régime riche en graisses et soumises de façon aléatoire, soit à un extrait de thé vert, soit à l’exercice soit aux deux associés.
Les résultats du groupe exercice + thé vert ont montré non seulement des changements bénéfiques sur la masse corporelle, mais aussi la diminution de la masse grasse, de la glycémie et des niveaux d’insuline et même des changements au niveau des gènes impliqués dans le métabolisme énergétique ou le mécanisme des graisses, ce qui est très prometteur, si transposable à l’homme, ce qui reste encore à vérifier.

Source: Molecular Nutrition Food Research Published online ahead of print, doi: 10.1002/mnfr.201300621
“Voluntary exercise and green tea enhance the expression of genes related to energy utilization and attenuate metabolic syndrome in high fat fed mice”
Authors: S. Sae-tan, C.J. Rogers, J.D. Lambert

Share Button
(2 votes, Moyenne: 5,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire