Travailler assis ferait gagner 2 cm de tour de taille

La position assise responsable d'un tour de taille plus élevé

Notre travail de bureau nous tue à petit feu. Notre évolution ne l’avait pas prévu. Nos ancêtres ne passaient pas autant de temps assis qu’aujourd’hui, pourtant la position assise est la plus risquée qui soit.

La sédentarité est notre pire ennemie et est associé à un tour de taille plus élevé, un taux de triglycérides en hausse ainsi qu’à une baisse du cholestérol HDL, la combinaison gagnante pour un risque accru de maladie cardiaque. Mais pire qu’être sédentaire, il y a rester assis au bureau devant l’écran toute la journée, c’est probablement le plus dangereux pour la santé.

Les chercheurs ont étudié les effets de la station assise  prolongée sur 90.000 femmes ménopausées, cela a entrainé une augmentation de la mortalité. Mais elles ne sont pas les seules concernées, l’American Journal of Preventive Medicine a consacré un numéro spécial à la sédentarité et à la position assise et a ses effets sur la santé. Plus que le manque d’exercice physique généralement lié à la sédentarité, c’est la position assise elle-même qui s’est faite remarquer comme un facteur de risque plus important. Le fait de travailler assis au bureau s’accompagne d’une augmentation du tour de taille de plusieurs centimètres et un risque plus élevé de maladies cardiaques (+30%). Pour contrer ces effets, il faudrait passer 7h debout ou marcher au moins 10 km par jour.

L’étude a porté sur 111 employés des postes de Glasgow, dont quelques femmes, équipés de traceurs d’activité pendant 7 jours, dont la moitié étaient des employés de bureau et l’autre moitié effectuait un travail physique (livraisons). On a noté leur poids, leur taille, la pression artérielle et analysé leurs taux métaboliques dans le sang. En utilisant le calculateur de risque PROCAM qui tient compte de l’âge, du sexe, des antécédents familiaux, de la tension artérielle et des mesures métaboliques, ils ont évalué les risques cardiovasculaires  et mis en évidence les différences entre les deux groupes. Chez les moins actifs (employés de bureau) a été observé un tour de taille plus élevé, une différence d’unité d’IMC, un risque plus élevé de maladies cardiovasculaires : 2,2% contre 1,6% sur 10 ans.

 

Diminuez votre tour de taille

  • Programme Spécial Abdos

    Ce programme possède à la fois une action sculptante et d'activation de combustion. Il a été spécialement conçu pour accélérer l'élimination des graisses et attaquer globalement et radicalement les graisses stockées...

    Superset Nutrition

    Programme sur 3 semaines

    L'avis du Team Fitadium

    Ce programme possède à la fois une action sculptante et d'activation de combustion. Il a été spécialement conçu pour accélérer l'élimination des graisses et attaquer globalement et radicalement les graisses stockées avec une double action interne et locale qui remodèle visiblement la ceinture abdominale. 

    49,90 €

    60,50 €

 

Agés en moyenne de 40 ans, les participants avaient un IMC de 26,9, un tour de taille de 95,4 cm et des valeurs  de HDL de 1,33, de LDL de 3,11, de triglycérides de 1,23  et de risque cardiaque de 1,8% ayant passé 9,1 h  sédentaires, 7,6 h à dormir, 3,9 h debout et 3,3 h à se lever ( passage de la position assise à debout).

La taille augmente d’au moins 2 centimètres et le risque de maladies cardiovasculaires de augmente de 0,2%, pour chaque heure supplémentaire passée assise, au-delà de 5 heures par jour. Cerise sur le gâteau, le mauvais cholestérol (LDL) augmente alors que le bon cholestérol (HDL) diminue avec chaque heure supplémentaire passée assise… Et en plus, cela fait vieillir prématurément, le vieillissement cellulaire affectant les télomères qui protègent nos chromosomes.

Presque toutes les professions sont concernées, on est bien loin de notre base d’activité de « chasseurs ou cueilleurs », celle pour laquelle nous avons été programmés qui exige de rester debout et de marcher de longues heures. Sortir marcher au lieu d’aller travailler, cela va être difficile à expliquer à votre patron…

Internal Journal of Obesity 31 January 2017 doi: 10.1038/ijo.2017.30 Time spent in sedentary posture is associated with waist circumference and cardiovascular risk. Photo Shutterstock.com/rangizzz

Share Button
(1 votes, Moyenne: 5,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire