Le vin rouge donnerait un coup de pouce à votre métabolisme.

220px-Red_Wine_Glas

Cette étude néerlandaise tomberait-elle à pic, juste avant les apéros et sorties restau du week end ?

Il semblerait que le vin rouge, en plus d’être antioxydant, améliore le métabolisme des hommes en surpoids, presque autant que s’ils étaient au régime strict !
Cela est dû au resvératrol, un composé naturel du vin rouge ; qui réduirait la résistance à l’insuline et protègerait contre les effets d’un régime alimentaire riche en matières grasses. Cet effet serait similaire à ce qui se produit en présence d’un régime hypocalorique.
Les chercheurs ont observé une réduction de la graisse dans le foie, une diminution de la pression artérielle et du sucre dans le sang. Ils ont également constaté des changements dans la façon dont leurs muscles ont brûlé la graisse.
Il est vrai que cette étude, réalisée avec le supplément resvératrol donne des effets bien supérieur au vin rouge, car il faudrait en boire plus de deux litres pour obtenir des effets similaires au supplément.
C’est toutefois très prometteur, car jusqu’ici, ses effets n’avaient été observés que chez la souris.
Mais en attendant, pas la peine de culpabiliser au moment de l’apéro, profitez tout simplement des effets du resvératrol sur vos cellules et votre métabolisme !

Sources : étude publiée dans le Journal Scientifique Cell metabolism, Patrick Schrauwen of Maastricht University, Netherlands
Photo wikipedia.org

 

 

Share Button
(Pas encore de votes)
Loading...

Ecrire un commentaire