La vitamine D réduit les fractures

N'oubliez pas la vitamine D

Les sportifs le savent bien, la vitamine D est un nutriment méga-important pour ceux qui s’entrainent dur. Elle est la garante de la bonne santé des os. Lorsqu’on sollicite beaucoup ses articulations, lors d’entrainements intenses et répétés, ou de sport à impact, on a tout intérêt à prendre de la vitamine D. Cette étude montre tout l’intérêt de cette vitamine pour prévenir et limiter les fractures de stress ou de fatigue.

 

Vitamines D3, B et minéraux indispensables

  • EURO VITA-MINS (120 Tablettes)

    Euro vita-mins est un complexe de vitamines, de sels minéraux et d’oligoéléments qui permet de couvrir les besoins accrus des sportifs en éléments trace. Les vitamines sont indispensables pour une bonne assimilation...

    Scitec Nutrition

    Complexe de vitamines et minéraux...

    L'avis du Team Fitadium

    Euro vita-mins est un complexe de vitamines, de sels minéraux et d’oligoéléments qui permet de couvrir les besoins accrus des sportifs en éléments trace. Les vitamines sont indispensables pour une bonne assimilation des nutriments.


    19,90 €

 

 

La vitamine D a fait l’objet de nombreuses études qui montrent qu’elle a de nombreux effets physiologiques, mais ce qui nous intéresse ici c’est la diminution de la densité osseuse en cas de carence, ce qui peut conduire à la fracture. Une sollicitation excessive des os fait que ceux-ci ne parviennent plus à faire face à l’effort demandé. Elle peut toucher sans distinction les sportifs de haut niveau comme les amateurs, dès que l’adaptation à l’effort n’est plus possible, cela peut être tout simplement lorsqu’un entrainement est inhabituel, trop brutal ou trop poussé. Il peut y avoir d’autres facteurs qui interagissent comme un problème d’hygiène de vie, comme une diététique inadaptée, une hydratation insuffisante, un manque de préparation ou d’échauffement, un problème hormonal…

Selon les chercheurs pennsylvaniens du centre d’orthopédie Bryn Mawr Hospital Podiatric Surgical Residency, cela commence doucement et de façon imperceptible avec des microlésions ou des microfissures lors d’une extension, torsion ou rotation, répétée ou excessive.

Sur 124 sujets de cette étude présentant des risques de fracture de stress, les taux de vitamine D ont été mesurés au moment de l’examen radiologique et 3 mois après. 80% avaient des niveaux de Vitamine D insuffisants, voire carrément une carence, selon les normes américaines et 50% des patients étaient carencés d’après les normes fixées par l’Endocrine Society. Ce qui fait clairement le lien entre le manque de vitamine D et le risque de fracture associé.

Un minimum de 40ng/ml (nanogramme/millilitre) de taux sérique de vitamine D est recommandé pour prévenir ce type de fracture, et cela fonctionne aussi pour les personnes très sportives à condition de respecter les autres règles du sport, à savoir un programme d’alimentation, une bonne hydratation et un échauffement complet.

Source: Journal of Foot and Ankle Surgery September 23, 2015 DOI: 10.1053/j.jfas.2015.08.002 Association of Vitamin D With Stress Fractures: A Retrospective Cohort Study. Photo iStockphoto.com/dmbaker

Share Button
(1 votes, Moyenne: 5,00/5)
Loading...

Ecrire un commentaire