Tryptophane, un vrai effet pour limiter le grignotage ?

le tryptophane un véritable allié pour limiter le grignotage

Difficile de perdre du poids et de se maintenir à un poids de forme toute l’année. Dans ce cas, toute aide est précieuse. Comme il faut essayer de moins manger, c’est compliqué quand on a faim, c’est pourquoi les molécules ayant la capacité de réduire l’appétit sont les bienvenues.

Le tryptophane, un véritable allié

Le tryptophane est un acide aminé qui peut nous venir en aide en cas de fringale et grignotage, car il se transforme en  5-hydroxytryptophane (5-HTP), qui lui-même se convertit en sérotonine, un neurotransmetteur dont le rôle est de limiter la sensation de faim dans le cerveau.

Plusieurs études ont prouvé que le 5-HTP permettait de limiter l’appétit, et donc de favoriser la perte de poids, en réduisant l’apport calorique de façon significative, même sans suivre de régime minceur spécifique. Notamment le 5-HTP réduit l’attirance pour le sucre et les calories consommées sous forme de glucides.

La sérotonine étant à la fois le neurotransmetteur qui régule l’humeur et l’appétit, l’acide aminé tryptophane a encore de beaux jours devant lui et peut apporter une solution anti-calories à des personnes ne supportant pas les stimulants à base de caféine en leur permettant en douceur, de réduire leurs envies de sucré et leur prise alimentaire.

Un certain nombre d’aliments apportent naturellement du tryptophane, c’est ces aliments que vous devez consommer en priorité, surtout en soirée, pour éviter d’être tenté par le grignotage, et pour vous détendre avant la nuit. Les noix, les laitages, fromages et yaourts font partie de ce type d’aliments. Une supplémentation en tryptophane, à l’heure des envies de sucré vers 17H, peut également faire l’affaire pour provoquer une sensation de satiété.

Sources : totalhealthmagazine.com, livestrong.com Lemaire PA, Adosraku RK. « An HPLC method for the direct assay of the serotonin precursor, 5–hydroxytrophan, in seeds of Griffonia simplicifolia. » Phytochem Anal2002;13(6):333–7.Halford JC, Harrold JA, Boyland EJ, Lawton CL, Blundell JE. « Serotonergic drugs: effects on appetite expression and use for the treatment of obesity. » Drugs2007;67(1):27–55. Ceci F, Cangiano C, Cairella M, Cascino A, Del Ben M, Muscaritoli M, Sibilia L, Rossi Fanelli F. « The effects of oral 5–hydroxytryptophan administration on feeding behavior in obese adult female subjects. » J Neural Transm 1989;76(2):109–17. 

Noter l'article
(7 votes, Moyenne: 2.57/5)
Tryptophane, un vrai effet pour limiter le grignotage ?
Difficile de perdre du poids et de se maintenir à un poids de forme toute…
3 sur 5 7 votes
#coach
#1
Les graisses durent plus longtemps que le plaisir de les manger
Perte de poids : 10 choses à savoir