Accueil > Nutrition > Proteine > Guide protéine > Quand prendre des protéines pour la musculation ?

Quand prendre des protéines pour la musculation ?

A quel moment de la journée prendre ses protéines?

Très utilisées par les pratiquants de musculation, les protéines ont un rôle essentiel pour le développement musculaire. Leur consommation en poudre avec un shaker offre une solution très pratique et facile à digérer pour augmenter votre apport de protéine journalier.

Les shakers de protéines vous aident à maintenir vos apports en protéine en complément de vos repas (petit déjeuner, déjeuner et dîner), c’est donc entre ces fenêtres alimentaires qu’ils auront le plus d’utilité. Si les protéines sont utiles en musculation, elles sont en compléments d’un régime alimentaire sain et équilibré.

Il reste à déterminer quand prendre de la protéine en poudre : avant ou après le sport, le matin ou le soir… Faites en sorte de ne plus gaspiller vos protéines ni votre argent, car oui, les protéines animales ou végétales sont efficaces à condition de les prendre au bon moment.

Quand prendre des protéines en poudre ? voici nos conseils par moment de la journée que ce soit dans le cadre d’une prise de masse, d’une perte de poids ou la prise de muscle sec.

Le shaker le matin au réveil

Votre corps a été à jeun toute la nuit pendant au moins 8 heures, alors que vous l’aviez habitué à être alimenté toutes les 3 heures. La prise de protéine le matin est donc importante pour stopper le catabolisme. Un shaker protéiné rapide à préparer est une solution simple pour ceux qui n’ont pas l’habitude de petit-déjeuner ou sont pressés le matin.

Parfaitement assimilée le matin contrairement à un petit déjeuner solide, la protéine va alimenter directement vos muscles. En relançant votre métabolisme, elle accélère également la combustion des graisses et peut être utile pour avoir des muscles plus denses et dessinés.

N’oubliez pas que votre corps a été à jeun toute la nuit

Prendre des protéines en poudre après l’entraînement de musculation

Le shaker avant ou après le sport pour la masse musculaire ?

Avant ou après l’entraînement, cette question est très répandue chez les pratiquants de musculation :

  • Avant l’entrainement, les protéines peuvent être utiles pour un ravitaillement en acides aminés dont le corps a besoin pour la croissance et la récupération musculaire. Cela suppose de prendre le shaker comme collation 1h30 avant l’entrainement pour limiter els inconforts de la digestion pendnat l’entraînement. La prise de BCAA peut en revanche être plus adaptée pour un apport plus immédiat des acides aminés (BCAA) sans effort de digestion.
  • La prise de protéine après l’entraînement est la plus importante pour prendre du muscle et bien récupérer. Vous bénéficiez de cette fenêtre anabolique essentielle durant la 1ère heure qui suit l’entraînement.

Savoir quand prendre ses protéines, en podcast

Pourquoi manger des protéines après le sport ?

Au minimum. 20g, c’est la collation à ne jamais zapper pour pouvoir reconstruire vos fibres musculaires et récupérer, en fournissant à votre corps les matières premières de la construction musculaire. Sans cette dose à ce moment précis, vos muscles vont fondre au lieu de se développer.

protéines en poudre

Prise entre les repas la journée : les collations protéinés

Un coup de fouet pour votre croissance musculaire peut se jouer à quelques grammes de protéines près. Un shake de protéines entre les repas est utile, surtout si vos repas sont espacés de plusieurs heures pour rester en phase anabolique permanente.

Boire la protéine en complément des repas

La prise de complément alimentaire protéiné est particulièrement intéressante si la teneur en protéines de vos repas est un peu faible. C’est notamment pratique si vous mangez à l’extérieur ou que vous êtes en déplacement et ne pouvez gérer votre répartition calorique. Vous mettez ainsi toutes les chances de votre côté pour la croissance de vos muscles.

Attention toutefois, les compléments alimentaires protéinés ne sont pas un substitut de repas, votre apport journalier doit comporter une part de légumes, bonnes graisses et glucides.

Prendre un shaker le soir avant de dormir : la caséine et son assimilation lente

La prise de protéines en poudre le soir est idéale pour préparer le pic hormonal de la nuit et d’éviter le catabolisme. L’idéal est alors d’opter pour la caséine.

En effet, la caséine naturellement présente dans le lait de vache comme la protéine whey, dispose d’une assimilation lente sur plusieurs heures quand la whey est assimilée en 1h par les tissus musculaires. La caséine est en mesure de diffusée ses acides aminés jusqu’à 7h de temps, l’idéal pour nourrir vos muscles pendant votre sommeil.

Prendre un supplément de protéine les jours de repos ?

Pendant les jours sans entraînement, vous pouvez essayer d’atteindre votre répartition calorique via une alimentation équilibrée et riche en protéines.

Si vous ne pouvez suivre cette rigueur alimentaire en cuisinant ou que votre régime vous limite en acides aminés essentiels, la prise d’un shaker de protéine en poudre les jours de repos ou de collation protéinée vous aidera à maintenir cet apport protéique.

En conclusion, il est (presque) toujours temps de prendre de la protéine ou des acides aminés. Différentes formes sont à alterner selon les moments de la journée pour rester en phase anabolique et nourrir vos muscles en pleine croissance.

Et en plus, elle est bonne !

Plus de conseils autour des protéines :