Accueil > Nutrition > BCAA & Acides Animés > Guide acides aminés & bcaa > L'acide aminé asparagine : bienfaits et utilité

L’acide aminé asparagine : bienfaits et utilité

L'acide aminé asparagine : bienfaits, danger, utilité

L’asparagine fait partie des 22 acides aminés codés par nos gènes et qui entrent dans la composition de nos protéines cellulaires. Il peut être supplémenté, notamment dans les complexes d’acides aminés complets, sous forme libre ou lié à de l’arginine (arginine aspartate).

Il agirait positivement sur l’équilibre du système nerveux, la sensibilité à l’insuline, l’énergie, l’endurance et la résistance contre la fatigue (1).

Qu’est-ce que l’asparagine ? Définition

L’asparagine est un acide aminé non essentiel. Il est donc synthétisé par l’organisme, notamment par la synthèse de l’ammoniac et de l’oxaloacétate, un métabolite du cycle de Krebs.

Il peut aussi être synthétisé à partir de l’acide aspartique par voie enzymatique. De nombreux aliments apportent aussi de l’asparagine.

Disons que cet acide aminé fut le premier à être isolé car sa découverte date du tout début du 19ème siècle par des scientifiques français du nom de Louis-Nicolas Vauquelin et de Pierre-Jean Robiquet. Et même si l’asperge n’est pas le végétal qui en contient le plus, c’est bien dans le jus de ce légume qu’il fut découvert; ce qui explique son nom. 

Quel est le rapport entre l’asparagine, l’aspartate, l’acide aspartique et l’acide glutamique ? 

Notre organisme est pourvu de nombreuses enzymes de la famille des protéases qui permettent de basculer d’un acide aminé à l’autre, notamment pour les non-essentiels.

De cette manière, l’asparagine peut permuter en aspartate, puis en glutamate, glutamine, et de manière indirecte en alanine à partir du cycle de Krebs tout en passant par l’alpha-cétoglutarate avec de l’ATP.

Où trouver l’asparagine : dans quels aliments ?

Hors du corps humain, l’asparagine est un acide aminé plutôt rare. Il l’est moins que le tryptophane mais bien plus que l’arginine ou la leucine par exemple.

Il n’en est pas moins présent dans l’alimentation, un grand nombre d’aliments contiennent de l’asparagine :

  • c’est le cas pour l’asperge,
  • cet acide aminé est aussi retrouvé dans le lait, les protéines du lait (lactosérum et caséine) et les produits laitiers.
  • La viande de boeuf, le poulet ou la dinde ainsi que de nombreuses espèces de poissons et fruits de mer comestibles en apportent.
  • Les sources végétales d’asparagine sont toutes aussi nombreuses. C’est par exemple le cas pour le soja, les noix, la pomme de terre, les amandes, les haricots rouges, les lentilles corail, de nombreuses céréales et bien d’autres… 

Quel est le rôle de l’asparagine pour l’organisme ?

L’asparagine est impliquée dans la constitution de nos protéines musculaires, cellulaires et organiques.

Produit du cycle de l’urée, l’asparagine participe indirectement à l’évacuation des toxines et déchets métaboliques par le métabolisme de l’ammoniaque et de l’urée dans l’urine.

Des expériences sur l’animal ont été élaborées avec de l’asparagine et de l’aspartate afin de déterminer l’influence possible de cet acide aminé sur la fatigue physique. La conclusion de l’expérience révèlera que ces acides aminés ont augmenté l’oxydation rapide des nutriments en énergie. De là, l’utilisation du glycogène hépatique et musculaire a été retardé, permettant à l’animal de prolonger l’exercice plus longtemps avant épuisement (2).

L’asparagine est liée au développement du système nerveux

L’asparagine est essentiellement liée au développement de la fonction cérébrale. Elle participe au maintien de l’équilibre du système nerveux.

Une carence en asparagine chez l’animal provoquerait des effets catastrophiques sur le développement du système nerveux à la naissance des petits. Cet effet serait causé par une synthèse peu élevée de la myéline, la gaine organique protégeant les fibres nerveuses.

A l’âge adulte, l’asparagine contribue au maintien de l’intégrité des gaines de myéline ainsi qu’au bon fonctionnement des neurones.

L’asparagine pourrait être impliquée dans le métabolisme de l’insuline

Les connaissances scientifiques nous informe que des essais cliniques ont également été effectués afin de savoir si l’asparagine pouvait présenter un intérêt dans le cadre du diabète de type 2 et de la sensibilité à l’insuline (4).

Des études sur l’animal ont été effectuées avec un apport d’asparagine et d’aspartate. Les conclusions d’études ont démontré que ces acides aminés avait profité d’un stockage augmenté du glycogène musculaire. Les chercheurs estiment que ces deux acides aminés, lorsqu’ils sont associés à une alimentation riche en protéines, pourraient stimuler la sensibilité cellulaire à l’insuline.

Cependant, ces études effectuées sur l’animal devront être confirmées sur l’homme.

Quel est le rôle de l’asparagine sur le cancer ?

Plusieurs études scientifiques mettent en lumière le fait que l’asparagine pourrait jouer un rôle négatif sur les cellules cancéreuses en favorisant leur croissance.

Cela étant, l’asparagine n’a aucun rapport avec une substance cancérigène. Par contre, l’asparagine est un régulateur des enzymes du complexe mTOR agissant sur la croissance et la multiplication cellulaire.

En bloquant l’enzyme asparagine synthétase, certaines cellules cancéreuses ont cessé de croitre alors que les cellules pouvant synthétiser cet acide aminé ont continué de se développer (3). Une de ces études a été effectuée dans le cadre du cancer du sein.

A l’opposé, l’asparagine est un acide aminé nécessaire à la croissance musculaire par le biais de cette voie anabolisante mTOR/Akt.

Quels sont les bienfaits de l’asparagine sur les performances sportives ?

Un apport en asparagine contribue à faire reculer la fatigue physique, ainsi que d’autres acides aminés impliqués dans la production d’énergie comme la glutamine ou l’alanine.

Elle entraîne une économie du glycogène musculaire et hépatique (meilleur stockage du glucose), ce qui retarde l’épuisement physique avec un gain notable en endurance pendant l’exercice.

Quels compléments alimentaires apportent de l’asparagine ?

Les compléments alimentaires à base de complexes d’acides aminés complets (EAA + non-essentiels) ainsi que les protéines sous forme de poudre, apportent de l’asparagine. 

Superset Nutrition
AMINO MAX (252 caps) 29.9 €

Références bibliographiques :

1 – Abel T, Knechtle B, et al. Influence of chronic supplementation of arginine aspartate in endurance athletes on performance and substrate metabolism – a randomized, double-blind, placebo-controlled study. Int J Sports Med. 2005 Jun;26(5):344-9.

2 – M. L Marquezi et al., Effect of aspartate and asparagine supplementation on fatigue determinants in intense exercise, Int J Sport Nutr Exerc Metab. 2003 Mar;13(1):65-75.

3 – Abigail S. Krall et al, Asparagine promotes cancer cell proliferation through use as an amino acid exchange factor, Nature Communications 7, Article number: 11457 (2016) 

4 – A. H. Lancha Jr et al, The effect of 5 days of aspartate and asparagine supplementation on glucose transport activity in rat muscle, Cell Biochem Funct. 2009 Dec;27(8):552-7.