Accueil > Nutrition > Proteine > Guide protéine > Whey protéine > La protéine whey anti cholestérol

La protéine whey anti cholestérol

La protéine aurait des vertus anti-cholestérol

Le cholestérol est une problématique de santé commune pouvant donné lieu à des risques cardio-vasculaires. Il est essentiel d’adapter son alimentation en cas de risque.

Une étude montre que le fait de consommer de la protéine de lactosérum réduisait la pression sanguine et le cholestérol. On vous détaille dans cet article la prise de protéine Whey et son influence sur le cholestérol dans le sang.

Cholestérol et risques cardio vasculaires

Quel est le bon (hdl) et le mauvais (ldl) cholestérol ?

Le cholestérol est essentiel au fonctionnement de l’organisme mais un taux trop élevé est nocif pour la santé. On détermine le niveau de cholestérol dans le sang par 3 indicateurs :

  1. Le taux de cholestérol total (HDL et LDL) doit être inférieur 2g/litre de sang.
  2. Le taux de bon taux cholestérol (HDL) doit être entre 0,4 et 0,6g
  3. Le taux de mauvais cholestérol (LDL) doit être inférieur à 1,6g/l ou 1,3g/l en cas de risque cardio-vasculaire.

Si le taux de cholestérol total dépasse 2,20g/l, on parle d’hypercholestérolémie. Pour éviter un taux trop élevé nocif pour le système cardiovasculaire, il faut donc favoriser un taux de bon cholestérol HDL élevé et maintenir un taux de mauvais LDL bas.

Les risques cardiovasculaires

Les deux principaux facteurs de risque de maladies cardiovasculaires sont l’hypertension et un taux de cholestérol sanguin élevé. Toutes les 39 secondes, en Amérique, quelqu’un meurt d’une crise cardiaque, d’un accident vasculaire cérébral ou toute autre maladie cardiovasculaire.

Il existe bien entendu des médicaments efficaces pour réduire ces facteurs de risque, mais beaucoup de gens ne se feront pas dépister, ou ne les prendront pas. Et en plus, les médicaments, c’est bien connu, ont des effets secondaires, parfois importants.

Quelle alimentation pour réduire le cholestérol ?

Fabriqué à 85% par le corps par le foie, le reste du cholestérol est apporté par l’alimentation. Un changement des habitudes alimentaires peut aider à réduire votre taux de cholestérol total, l’idéal étant de l’accompagner d’une activité physique plusieurs fois par semaine pour accompagner une perte de poids.

On cherche à augmenter le taux de bon cholestérol tout en diminuant le taux de mauvais cholestérol.

On favorise les bonnes graisses

Ce serait une erreur de supprimer totalement les lipides de votre régime alimentaire. L’enjeu est en fait d’apprendre à distinguer les sources de graisse :

  • On diminue les mauvaises graisses comme les acides gras saturés, que ‘on retrouve dans le beurre, la viande ou dans els produits industriels. Ils participent directement à élever le mauvais cholestérol.
  • On favorise bonnes graisses comme les Oméga 3 que l’on retrouve dans les huiles végétales, fruits secs oléagineux et poissons gras.

Une étude sur l’impact de la protéine en poudre Whey sur les risques cardio-vasculaires

Des chercheurs de l’Université de Reading au Royaume-Uni ont constaté que les personnes qui buvaient deux shakes de whey protéine par jour réduisaient leur risque de crise cardiaque et d’accident vasculaire cérébral de 8%, comparativement à la prise d’un placebo.

Les shakes de protéines contenaient 56 g de protéine de lactosérum mélangés avec de l’eau

Les résultats de cette étude attestent que les suppléments de protéines de lactosérum ont déclenché de légères diminutions des triglycérides, de la pression artérielle systolique, diastolique et moyenne (3 à 5 mmHg) et une amélioration de la santé des vaisseaux sanguins.

Les aliments à favoriser pour un régime anti cholestérol

  • Les fruits frais et fruits secs (figues, pruneaux, abricots…), les légumes de saison et aromates, riches en vitamines, minéraux et antioxydants. Les fibres freinent l’absorption du cholestérol
  • Les oléagineux sources de bonne graisse: noix, avocat, olives…
  • On peut compter sur les protéines végétales comme les céréales complètes et légumineuses : on privilégie les pâtes et le riz complet, le quinoa, les lentilles ou pois chiches
  • privilégier les viandes maigres qui contiennent moins de gras : volailles, le faux-filet de boeuf, filet mignon…
  • privilégier les poissons gras (saumon, thon, hareng, maquereau…)
  • Côté produits laitiers, on favorise les fromages frais, laits demi-écrémés, yaourts nature ou fromages blancs

Quels aliments à éviter pour lutter contre le cholestérol ?

  • On évite le beurre, la crème fraiche, le lait entier ou la crème fraiche
  • On résiste aux chips et toute friture
  • on limite la consommation d’œufs
  • On évite les fromages secs et produits au lait entier
  • on limite l’apport en viandes trop grasses, charcuteries, abats (foie, rognons…)
  • les aliments transformés et produits industriels

Sources : American Journal of Clinical Nutrition, published online October 26, 2016.