Justine, model, passée chez les pros

Justine est un petit gabarit (1m53), mais ça ne l’empêche pas d’être un bout de femme très déterminé. Sportive depuis le plus jeune âge, et freinée dans son élan par une maladie qui provoque des douleurs, c’est tout naturellement qu’elle s’est tournée vers la musculation, ne supportant pas de rester sans rien faire. Et sa détermination paie, très vite elle passe du statut d’amateur à celui de professionnelle et n’est pas peu fière d’avoir sa carte « pro ». Féminine et sexy, ce n’est pas parce qu’elle voit passer des biscuits sous son nez chaque jour au travail, qu’elle les mange pour autant, ce qui explique sa ligne et ses proportions parfaites. Justine est donc très raisonnable! C’est avec beaucoup de simplicité qu’elle a répondu à notre interview et nous fait partager son actualité et ses projets.

Voici en exclusivité son interview pour Fitadium !

L’interview de Justine

#1. Parle-nous un peu de toi …

Justine Gayraud, j’ai 23 ans, je suis comptable dans une entreprise de biscuits en région Rhône-Alpes, je mesure 1m53 et pèse 44kg en compétition, environ 48-49 hors saison et mes hobbies sont le judo et la musculation.

#2. As-tu toujours été sportive ?

Oui j’ai toujours été sportive, j’ai commencé le judo à l’âge de 5 ans puis j’ai cumulé avec l’athlétisme, le hip-hop et la musculation.

#3. Comment et pourquoi as-tu débuté dans ce domaine?

Je faisais déjà de la musculation pour mes préparations physiques du judo, car j’avais intégré une section sport étude judo sur Lyon pendant 2 ans. Suite à une blessure, j’ai été contrainte d’arrêter le judo mais je me suis investie à 300% en musculation car je ne pouvais pas concevoir une vie sans sport. La musculation me permet de me faire plaisir tout en faisant attention à mes douleurs.

le sourire de justine lors de son passage sur scène

#4. Quelle est la chose que tu aimes le plus dans le fitness?

J’aime me surpasser, me mettre dans le rouge, j’aime la sensation de la congestion du muscle lors des exercices.

#5. As-tu participé à des compétitions ? Quels résultats ?

Le top de Colmar, ma première compétition

J’ai participé à 3 compétitions depuis ce début d’année. Ma toute première compétition a été le Top de Colmar où je n’ai pas fait de classement. Mais je ne me suis pas découragée pour autant, étant une véritable compétitrice dans l’âme. J’ai enchainé avec le Ripert Body Show en catégorie Fitness Model où j’ai terminé à une belle 4ème place avec en prime ma qualification pour les Univers WFF. Le 27/06/15 j’ai participé aux UNIVERS WFF en catégorie Sportmodel Junior, où je remporte le titre de MISS UNIVERS ainsi que ma carte d’athlète professionnelle.

Le passage remarqué de Justine avec son costume de posing

#6. De quoi est-tu la plus fière ?

Je suis fière d’être arrivé à ce niveau si rapidement, le statut d’athlète professionnelle c’est le « St Graal » de tous les athlètes !! On rêve tous d’atteindre ces objectifs, et de monter sur la plus haute marche du podium mondial. Pour moi c’est chose faite chez les amateurs, vivement 2016 pour concourir avec les pros !!

#7. Comment fais-tu pour être si féminine ?

Faire de la musculation ne veut pas dire, être un homme, je sais être féminine au quotidien. Je fais attention à mon style vestimentaire pour plaire à mon homme, pour moi c’est très important !

#8. Décris-nous une journée type ? Ton entrainement ?

Je travaille au bureau de 8h à 18h donc je peux faire qu’une seule séance par jour, le soir en sortant du travail. Je m’entraine environ 45 minutes à 1h30, tout dépend du programme et du groupe musculaire travaillé.

  • Lundi : Cuisses
  • Mardi : Epaules, Dos, Biceps, triceps
  • Jeudi : Fessiers, ischios, Abdos
  • Vendredi : Cuisses

#9. Quel type de compléments alimentaires faut-il prendre selon toi?

Chaque individu est unique et n’a pas besoin des mêmes apports et des mêmes compléments alimentaires.

Personnellement, je prends : arginine, glutamine, BCAA, whey, caséine et vitamines.

Des BCAA pour être au top

#10. Comment gères-tu tes envies de sucré de salé, tes craquages ?

Chaque écart est une place en moins sur le podium

Quand je suis en préparation d’une compétition, je n’ai pas d’envie et je n’ai pas de craquage, je me tiens à la lettre à mon programme. Je suis de nature très déterminée donc pour moi ce n’est pas un problème de me restreindre quand il y a un objectif derrière. Je travaille dans une usine de biscuits donc les tentations, je les ai tous les jours sous le nez, mais je me dis que « Chaque écart est une place en moins sur le podium », comme ça je n’ai pas envie d’en manger.

#11. Dans ta liste de courses idéale, il y a quoi ?

Ma liste de courses est en fonction de mon programme diététique fait par mon coach. Bien sûr je m’autorise, en hors saison, quelques écarts afin de profiter aussi des bonnes choses. Je ne suis pas très gourmande mais j’aime tout de même me faire plaisir avec des sucreries et du fromage.

#12. Quels sont les meilleurs exercices pour les fessiers et les cuisses?

Pour moi, tous les exercices sont bons, car il faut travailler le muscle dans sa globalité et non juste sur l’exercice que l’on préfère.

#13. Quelle est la chose la plus difficile selon toi pour rester en forme?

Tenir sa diète ainsi que le rythme qu’on s’impose en prépa.

#14. Quel est ton régime alimentaire ? Que manges-tu dans une journée ? triches-tu parfois ?

Mon régime alimentaire est équilibré même s’il est essentiellement constitué de protéines (viande, poissons, œufs etc). En prépa, je ne triche pas je vais au bout de moi-même, je cherche constamment à me surpasser.

En hors saison, oui je m’autorise des écarts

#15. Quel type d’exercices  préfères-tu ?

J’aime beaucoup les exercices pour les Biceps, c’est un muscle que j’adore travailler.

#16. Ton meilleur conseil pour tonifier la silhouette ?  pour perdre de la graisse corporelle ? pour se muscler et être galbée ?

Un programme musculaire et diététique adapté à ses besoins. Que ce soit pour perdre de la graisse ou prendre du muscle.

une belle place méritée pour Justine Gayraud

#17. Que pensent tes proches de ta passion pour le fitness ? Te comprennent-ils et te soutiennent-ils ?

Mes proches sont très compréhensifs même si parfois ils pensent que je suis folle de me restreindre autant pour les compétitions. Ils sont heureux de voir que je m’épanouis dans ce sport, ma déception d’arrêter le judo avait été très dure à supporter à l’époque… j’ai retrouvé ma motivation et ma rage de vaincre, c’est ça le plus important pour eux.

#18. Et avec ton partenaire dans la vie ? Vous êtes sur la même longueur d’ondes ?

Nous sommes tous les deux des passionnés de musculation. On s’entraine ensemble quand nos emplois du temps concordent, et on a adapté notre mode de vie en fonction de notre passion.

#19. Pour rester motivée, quel est ton secret ?

Je suis atteinte de fibromyalgie

Je cherche à me surpasser quotidiennement car je suis atteinte d’une maladie qui s’appelle la fibromyalgie. C’est un combat de tous les jours que je mène pour me prouver que je peux y arriver même avec des bâtons dans les roues !

#20. As-tu une recette de cuisine favorite à nous livrer ?

Rôti de veau avec gratin de courgettes, tomates et chèvre frais – à suivre bientôt !

#21. Des projets ?

Oh oui beaucoup !! Mais tous ne sont pas réalisables… pour le moment l’objectif est de faire un résultat chez les pros ! Je souhaite également trouver un sponsor pour les compléments alimentaires, afin de m’aider dans mes préparations aux compétitions. Voici ma page facebook Justine Gayraud

Si tout était possible, qu’est-ce que tu souhaiterais pour toi ?

J’aimerais partir vivre aux Etats-Unis et pouvoir m’entrainer avec les meilleures, trouver un traitement pour soulager mes douleurs et apaiser mon quotidien.

Sources: photos by Justine, auteurs J..Thiede et Bodybuilding Rules

Noter l'article
(5 votes, Moyenne: 4/5)
Justine, model, passée chez les pros
Justine est un petit gabarit (1m53), mais ça ne l'empêche pas d'être un bout de…
4 sur 5 5 votes
#coach
#1
Le corps accomplit ce que l'esprit croit