Les 4 facteurs d’une perte de masse grasse optimale

Comment optimiser la perte de masse grasse

Si vous êtes dans une démarche de sèche ou de perte de poids, il y a 4 facteurs que vous devez respecter et qui fonctionnent en synergie. Ces incontournables vous permettront non seulement de perdre de la masse grasse de manière optimale mais aussi de ne pas la reprendre.

Élever votre métabolisme

Si la consommation est importante, moins de risque de stocker de la masse grasse

Que signifie « élever » son métabolisme ? Schématiquement le métabolisme est l’ensemble des réactions de l’organisme pour maintenir les fonctions vitales et pour vous permettre de réaliser les activités tant physiques qu’intellectuelles qui constituent votre journée. Le métabolisme s’exprime en quantité d’énergie (Kcal) brulée sur une période de 24h. Plus la consommation est importante, moins le risque de stocker de la masse grasse est important. Pour illustrer ce propos, imaginez que vous ingérez 2000 kcal par jour et que vous en dépensiez 2200, vous allez créer un déficit de 200 kcal. Ce déficit sera puisé dans vos réserves, 1 gramme de graisse représentant 9 kcal, vous éliminerez donc 22.20g de graisse en 24h.

Le problème, même si c’est en fait un avantage qui a permis à l’espèce humaine de survivre, c’est que l’organisme face à ce déficit va tendre à faire baisser ce métabolisme pour s’adapter à plus ou moins long terme à cette nouvelle situation. Vous perdrez donc au début puis petit à petit vous ne perdrez plus … Comment maintenir une perte de poids efficace sur plusieurs semaines?

Un coup de pouce au métabolisme

#Fitadium
Superset Nutrition
Programme sèche extrême

Premièrement, ayez une activité sportive régulière qui, d’une part, obligera l’organisme à dépenser des calories mais aussi qui maintiendra, voire augmentera votre masse musculaire. Le muscle étant gros consommateur d’énergie tant à l’effort qu’au repos, c’est votre arme pour que votre métabolisme reste élevé.

Deuxièmement, privilégiez des aliments qui sont consommateurs d’énergie pour leur digestion. Les protéines sont de grosses molécules pour lesquelles l’organisme dépense une grande quantité d’énergie pour les digérer et qui en plus sont le matériau de construction de vos muscles ! Adoptez donc une alimentation riche en protéines (2 à 2.5g par kilo de poids de corps).

En dernier lieu aidez-vous dans la phase la plus difficile de la sèche avec des molécules brûle graisse. En effet, certains nutriments comme le thé vert, les épices (piment fort contenant de la capsaïcine), certains acides de fruits, les acides gras essentiels (EPA, DHA, CLA …), certaines vitamines (niacine) … vont augmenter la température corporelle de quelques dixièmes de degrés. Le carburant de la régulation de la température étant les lipides, cette augmentation de température va aller chercher le carburant nécessaire dans les graisses stockées si l’alimentation est légèrement déficitaire en carburant (graisses et glucides), c’est ce qu’on appelle la thermogénèse. L’utilisation de L.carnitine va accélérer ce phénomène d’utilisation des graisses comme source d’énergie et permettre de brûler davantage de graisses.

Brûlez plus de gras

Réguler le taux de glucose sanguin

L’insuline permet le stockage du glucose

Lorsque vous consommez des glucides, l’organisme va sécréter de l’insuline pour maintenir un taux de sucre sanguin normal. Cette hormone va extraire le glucose sanguin pour le stocker dans les muscles et le foie mais si les réserves sont saturées l’insuline va stocker ce surplus sous forme de tissu adipeux.

Afin d’éviter ce phénomène, il est utile d’utiliser des nutriments qui vont augmenter la sensibilité des récepteurs musculaires à l’insuline pour forcer les capacités de stockage des glucides sous forme de glycogène, évitant ainsi le stockage graisseux. Le chrome, l’acide alpha lipoique, la cannelle parmi les principaux rempliront ce rôle. Ils entrent dans la composition des brûleurs de graisse et seront un garde-fou à la synthèse de tissu gras.

Eviter la rétention d’eau

L’eau a une grande affinité avec le tissu adipeux et peut représenter jusqu’à 60% du volume et du poids de la cellule adipeuse (en cas extrême c’est ce qui donne la cellulite qui est une inflammation des tissu gras sous la pression de l’eau). L’utilisation de plantes diurétiques va augmenter le drainage de l’eau et vider en partie la cellule graisseuse de l’eau qu’elle contient. Le résultat est un dégonflement des tissus et une élimination des toxines. Les diurétiques devraient donc faire partie de l’arsenal des molécules brûle graisse. Ces plantes auront également comme avantage certain de détoxifier les reins qui rempliront ainsi encore mieux leur fonction d’élimination.

Drainer pour déloger la cellulite

#Fitadium
Superset Nutrition
OXYDRINE XTREME (100 Caps)

Détoxifier le foie

Le foie filtre et trie les nutriments

Le foie est le principal filtre et organe de traitement des nutriments. Il métabolise les graisses, les glucides et les protéines. Au fur et à mesure, il commence à s’engorger (surtout avec notre alimentation de plus en plus riche) et remplit de moins en moins sa fonction. Il en résulte un stockage des toxines qui se logent dans le tissu adipeux et en augmentent le volume. Pour que le foie exerce sa fonction de métabolisation et de filtre, il faut régulièrement le nettoyer, ce qui permettra d’utiliser les graisses comme source d’énergie plutôt que de les stocker.

Veillez donc régulièrement (1 à 3 fois par an selon la richesse de votre alimentation) à le détoxifier en utilisant certaines plantes comme la sillymarine, des extraits d’artichaut ou encore desmodium pendant 4 à 6 semaines.

Détoxifier pour éliminer

#Fitadium

Vous l’aurez compris, en plus d’une alimentation adaptée, d’un programme d’exercice physique régulier il sera nécessaire de mettre en place les stratégies que nous venons d’évoquer en combinant des suppléments judicieux. Vous aurez ainsi en main toutes les armes pour faire fondre votre masse grasse et éviter qu’elle réapparaisse.

Photo Shutterstock.com

Noter l'article
(11 votes, Moyenne: 3.91/5)
Les 4 facteurs d’une perte de masse grasse optimale
Si vous êtes dans une démarche de sèche ou de perte de poids, il y…
4 sur 5 11 votes
#coach
#1
Go, go, go! C'est toujours le moment d'aller courir!
Perdre 5 kilos pour de bon