L’exercice court et intense impacte la perte de poids

L'exercice court favorise la perte de poids

La mode est aux activités de HIT (high intensity training)  et les chercheurs semblent confirmer cette tendance, car même pour les personnes non sportives, une étude parue dans l’American Journal of Health Promotion de l’Université de l’Utah le prouve. En effet, les chercheurs ont remarqué que les séances courtes et intenses sont les plus efficaces (par exemple porter un sac de courses très lourd ou monter les escaliers rapidement), car cela équivaudrait à la dépense d’une séance de sport de 10 mn.

Le HIIT

Cela confirme que ce qui compte le plus est l’intensité plutôt que la durée. Il n’est donc pas nécessaire de s’astreindre à des séances longues pour obtenir des résultats, ce qui est plutôt une bonne nouvelle.

L’étude a porté sur plus de 4500 personnes portant des accéléromètres durant 7 jours enregistrant toutes leurs activités physiques. Les chercheurs ont ensuite classifié ces activités selon leur intensité

  • Plus de 10 mn/forte intensité (+2 .020 CPM à l’accéléromètre)
  • Moins de 10 mn/forte intensité  (+ de 2.020 CPM)
  • Plus de 10mn/faible intensité (- de 2.019 CPM)
  • Moins de 10 mn/faible intensité (- de 2.019 CPM)
  • L’étude a également croisé ces données avec les IMC (indices de masse corporelle) des sujets afin de mesurer plus précisément la perte de poids. Chaque mn d’exercice intense représentant une perte d’IMC de 0,07, soit l’équivalent de 180 g perdus.

L’étude a prouvé que, même de très brefs épisodes d’activité physique d’un certain niveau d’intensité sont bénéfiques, et ce, même si elles durent moins de 10 mn.

Cela représente, pour chaque minute d’activité quotidienne intense, un risque d’obésité réduit de 5% pour les femmes et 2% pour les hommes, chez tous ceux qui se mettent à « bouger ».

Tous les mouvements comptent

En plus de cette activité de haute intensité, voici donc quelques trucs au quotidien pour booster la perte de poids et faire du sport sans en avoir l’air (en plus de votre activité physique, bien sûr si vous en avez une), car tous les mouvements comptent, même ceux qui semblent les plus anodins.

Vs la NEAT*

En dehors de l’entrainement prévu vous pouvez aussi compter sur la NEAT , c’est-à-dire l’ensemble de vos activités non sportives. En bref, tous les petits actes du quotidien qui valent mieux que de rester assis à ne rien faire. C’est par ces mini-gestes insignifiants que votre dépense énergétique augmente encore plus. Ne riez pas car cela peut aller jusqu’à 800 calories supplémentaires ! Alors quand on vous demande de participer aux tâches quotidiennes, pensez à votre NEAT!

  • Parler au téléphone en marchant rapidement
  • Tondre la pelouse ou laver les vitres avec vigueur
  • Faire du squat pendant le brossage de dents
  • Faire des flexions de biceps ou des élévations latérales ou verticales avec de grosses bouteilles d’eau ou des packs de lessive.
  • Travailler les mollets ou les fessiers pendant que vous êtes debout
  • Marcher à vive allure une bonne partie de la pause déjeuner
  • Aller à pied ou en vélo faire une course
  • Prendre systématiquement les escaliers, même chargé de packs d’eau
  • Se déplacer entre les bureaux au lieu d’appeler ou d’écrire un email à vos collègues
  • Danser chez soi devant la télé
  • Laver vigoureusement la voiture à la main, puis passer le polish
  • Sortir le chien et courir (au même rythme !)
  • Aller au jardin d’enfants et faire les mêmes activités qu’eux en essayant tous les jeux (toboggan, balançoire, pont de singe…)
  • Couper ou ranger du bois ou faire du gros jardinage (nettoyer et charrier des branches)

Chaque mouvement compte

Ce que nous faisons durant nos séances d’exercices ne suffit pas à nous rendre actifs. Nous pouvons nous entraîner sept jours par semaine et, malgré cela, rester sédentaires dans une large mesure.

Si nous nous rendons au travail en voiture, que nous restons assis huit heures d’affilée derrière notre bureau, faisons de l’exercice pendant une heure et regardons la télévision le soir, nous sommes alors physiquement inactifs plus de la moitié de la journée. Même si vous occupez un emploi de bureau et que vous ne pouvez pas être en mouvement tout au long de la journée, il existe de nombreuses façons de rester actif.

Chaque petit pas, geste et activité physique peut vous aider à rendre votre vie plus active et plus énergisante.

*NEAT veut dire Non-Exercise Activity Thermogenesis

Sources : Journal la Parisienne, fitwoman.com, /unews.utah.edu/news_releases/move-it-and-lose-it-every-brisk-minute-counts/ Photo Shutterstock.com/Brian A Jackson

Noter l'article
(1 vote, Moyenne: 5/5)
L’exercice court et intense impacte la perte de poids
La mode est aux activités de HIT (high intensity training)  et les chercheurs semblent confirmer…
5 sur 5 1 votes
#coach
#1
Bien dans sa tête, bien dans ses pompes
#2
N'aie pas peur d'avancer doucement, aie peur de rester immobile
#3
Tout ce que tu as toujours voulu se trouve de l'autre côté de la peur
Le cardio pour la sèche musculaire est-il une perte de temps ?